Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 janvier 2017

le 2e cerveau

on croit que l'intestin ne sert qu'à digérer ? mais en fait, non !

il prédomine nos comportements, ce que nous pensons, ce que nous faisons.

on parle d'un deuxième cerveau, c'est dire : "Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête". Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif. On découvre que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions."

mais ce n'est pas tout, notre intestin contient une bonne partie des 90% des bactéries qui nous composent : "Le microbiote est ce qu'on appelait la flore intestinale ; cela représente 100 000 milliards de bactéries. Parmi elles, des bactéries dominantes, des sous dominantes, et d'autres enfin qui ne sont que de passage. C'est cet équilibre qui est important et qui détermine notre immunité (et donc notre santé)."

s'il y a déséquilibre du microbiote, des tas de soucis apparaissent dont des manifestations "classiques" (gaz, diarrhées, vomissements...) mais aussi des troubles de l'humeur, de la fatigue, des problèmes dermatologiques...

il faut savoir, par exemple, que le candida albican, un champignon qui vit en nous, et ne nous embête pas.. mais si nous sommes stressés, ce champignon se met alors à nous nuire et nous rend addict au sucre, nous rend irritable, dépressif..alors, attention quand vous mangez du sucre, car celui-ci nourrit aussi les cellules cancéreuses..

voilà, en-dessous, le chemin de la nourriture :

  1. La bouche. Déjà, quand on met un aliment en bouche, on le met en petit morceaux (ce qui permettra à l'estomac de faire son boulot) et on l’imprègne de salive (la digestion commence dès ce niveau avec les amylases).
  2. L'estomac. L'acide gastrique, antibactérien, sépare les protéines et les met en petits morceaux
  3. Le petit intestin. Ici se fait l'assimilation (les nutriments passe dans la circulation) : le glucose, les acides aminés, les acides gras à courte chaîne et le glycérol passent dans les vaisseaux sanguins ; les acides gras à longue chaîne et les triglycérides passent dans les vaisseaux lymphatiques ; l'eau, les sels minéraux et les vitamines quant à eux peuvent passer dans les deux types de vaisseaux.
  4. Le gros intestin (ou colon). Il récupère ce qui reste - là, 100 000 milliards de bactéries attendent à manger.
  5. ... Et dans les selles, on trouve : ⅓ de fibres ; ⅓ de cellules mortes ; ⅓ de bactéries

alors... prenez soin de votre moral, veillez à votre intestin..

10:08 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire