Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 octobre 2017

Toi, ma maman... à Chalon sur Saône...

lors des Nocturnes littéraires du Sud, cet été, j'ai rencontré une jeune enseignante de Châlon sur Saône qui a craqué sur mon album "Toi, ma maman... à l'infini". elle m'a écrit pour me dire que ses élèves réalisaient un livre en cadeau du bonheur qu'ils avaient eu avec mon album.

je viens de le recevoir et c'est réellement magnifique, émouvant, précieux..

on ne voit pas bien mais leur texte d'introduction dit 
"Chère Calouan, 
Nous sommes tombés amoureux de votre livre et nous avons travaillé à partir de lui. 
Ils ont fait de leur possible : avec leur vécu, leurs mots et leur imagination.
Nous sommes au coeur de la cité où le rêve n'a malheureusement pas sa place et où, par chance, certains ont la chance d'avoir une mère aimante.
Certains n'avaient rien à dire sur leur mère et je respecte leur silence.
Certains ont voulu rendre hommage à leur tante qui a pris la place de figure maternelle.
Certains ont cousu quelques phrases avec des morceaux de mots qu'ils ont acquis lors de leur voyage jusqu'en France ou durant le peu de temps quils ont passé sur le sol français.
Nous espérons que notre cadeau vous fera plaisir.
Bien à vous.
La classe de CM1"

  Aucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.
 

18 juillet 2017

école Léonce Artaud d'Eguilles

j'ai la sensation de négliger ce blog et je n'en suis guère fière mais la vie est toujours aussi tourbillonnante.

alors, j'ai récupéré les photos de mon intervention à l'école Léonce Artaud, d'Eguilles où la séance a été magique, partagée, heureuse...

encore une

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

08 juillet 2017

la fin du voyage

lundi 3 juillet, je me suis rendue dans la classe de CM1 de La Roque d'Anthéron pour remettre aux petits aventuriers-auteurs le carnet de voyage qu'ils ont écrit tout au long de séances, en ma compagnie, et avec grand bonheur.

L’image contient peut-être : 23 personnes, personnes souriantes

ils rêvent de partir vers d'autres aventures l'an prochain;.. allez savoir...

02 juillet 2017

les élèves de Cogolin

voilà les photos des interventions que j'ai partagées à Cogolin avec les élèves

L’image contient peut-être : 3 personnesL’image contient peut-être : 1 personne, assis et enfantL’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 1 personne, assisL’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 2 personnesL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes deboutL’image contient peut-être : 1 personne, sourit

 

05 juin 2017

Aubignan

j'ai eu le grand bonheur de partager une journée avec les élèves d'Aubignan dans le Vaucluse, jeudi et nous avons créé des haïkus (enfin eux, surtout) sur le thème de la maman, que nous avons déclinés en arbre figurant dans des toiles de peintre...

ça semble un peu complexe à la lecture mais à vivre, ce fût extra..

la preuve en photos :

L’image contient peut-être : 1 personne L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assisesL’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises, table et intérieurL’image contient peut-être : 1 personne, debout, enfant, écran et intérieurL’image contient peut-être : une personne ou plus et texteAucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : 1 personne, intérieurAucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : une personne ou plusAucun texte alternatif disponible.

 

 

 

22 avril 2017

atelier Montessori : le dernier de l'année scolaire

hier, je me suis rendue à l'école Pérel à Bouc Bel Air, qui a une façon d'enseigner proche de la méthode Montessori, respectueuse de l'identité des enfants et avide de leur ouvrir l'esprit à tout ce qui les entoure.

l'après-midi s'est déroulée avec la réalisation d'une fresque sur les animaux avec les "grands" et création d'un Hugo articulé avec les "petits" (qui sont allés dans un hôpital pour doudous et avait vécu les urgences pour Ambre, la veille..)..
et toujours la séance dédicaces qui suit, avec ma fidèle Margaux, qui supervise et "consomme"..

Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, assisL’image contient peut-être : 1 personne, assisAucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : 1 personne, assis

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieurL’image contient peut-être : 1 personne, assis, table et intérieur

 

 

 

10 mars 2017

Dire Lire à L'Isle-sur-la-Sorgue

aujourd'hui, journée d'ateliers menés dans différentes classes de l'école Lucie Aubrac à L'Isle-sur-la-Sorgue.

c'était intense, dense, chaud, magique !

L’image contient peut-être : 1 personne, deboutAucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieurL’image contient peut-être : 1 personne Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et enfantL’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : 1 personne

Ls aventures en fourgonnette (suite et fin)

hier, à La Roque d'Anthéron, j'ai terminé le travail autour de voyages délirants avec la classe de CM1.. le périple s'est fini en Chine, Mexique et Laponie.

quel bonheur !

le carnet de voyages reste à finaliser mais promis, je vous montrerai !

L’image contient peut-être : intérieur

13 février 2017

sale pipi

parfois je ne sais pas pourquoi, mais quand je m'endors, je glisse dans un monde de douceur, un monde tranquille où personne ne me demande de faire ci ou de faire ça, d'être plus gentil, moins idiot, plus propre, moins bruyant, plus discret, plus...

quand je m'endors, j'oublie tout, les claques et les coups de poing, les insultes et les cris de bête sauvage, il ne reste que moi avec moi, moi et mes rêves, moi et la douceur de mes songes.

je glisse je glisse et je ne retiens rien, surtout pas le pipi qui vient mouiller mon pantalon de pyjama. 

c'est chaud, c'est doux, ça glisse, j'oublie tout.

et puis, je me réveille soudain, comme si un serpent m'avait piqué, comme si on m'avait pincé du bout des ongles, violemment. je me réveille et alors, Ô malheur, je réalise que je suis mouillé, mon pantalon de pyjama est mouillé, mes draps sont mouillés.

et là, j'ai peur, j'ai vraiment peur, encore plus que les autres fois, parce que je sais qu'il n'aime pas, qu'il va hurler et me traiter d'animal sauvage, qu'il va me faire payer la honte de vivre sous le toit d'un petit cochon, que les coups vont pleuvoir, qu'il ne va pas m'épargner.

j'ai retenu mes larmes, je n'ai pas voulu les réveiller, j'ai fait comme si je dormais encore mais il faut croire qu'il le sent, le sale con, parce qu'il a passé la tête par la porte de ma chambre au moment où je retirais mon pantalon.

- Oh non, Manon, ton minot il a encore pissé au lit... non, ca ne va jamais cessé cette merde ? on n'est pas dans une porcherie ici !! il va s'arrêter quand ce cochon ? je vais te lui passer l'envie moi, à ce sale gosse...

je ne l'ai même pas vu arriver, j'étais pétrifié et puis, soudain, je me balançais au bout de sa grosse main, les fesses à l'air et le coeur qui battait à mille à l'heure.

Il m'a attrapé et m'a transporté dehors, il portait ses lourdes godasses de chantier, il n'avait pas peur du froid ni de la gadoue, ni de la nuit.

il m'a jeté brusquement dans l'herbe humide du parc d'à côté.

- vas-y, cours dans ce parc, connaud, ça sèchera ton cul !

il riait. gras et rauque, il riait.

alors j'ai couru. de toutes mes forces en espérant lui échapper. j'avais si froid, mes pieds rencontraient tout un tas de choses blessantes, des racines, des petits cailloux, des fourmis rouges, des bouts de verre. mais j'ai couru, les pieds en sang et le corps pétrifié. j'ai couru.

je ne sentais plus rien, j'ai couru. 

il hurlait : tu ne rentreras que lorsque tu seras tout sec. il riait. il hurlait. j'ai couru.

je n'ai pas vu la branche qui me barrait le chemin. je suis tombé, j'ai entendu un grand bruit sourd et... je ne me souviens plus de rien. ni de mes pieds douloureux ni de mon corps glacé.

je ne courrai plus.

 

Comme Yanis venait de faire pipi au lit, son beau-père l'a fait courir dans le froid sur plusieurs kilomètres, près d'un canal à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais), dans la nuit de dimanche à lundi 6 février. Une punition mortelle : l'enfant a reçu des coups, chuté à plusieurs reprises, puis est décédé.

A l'arrivée des secours, Yanis portait une simple culotte humide. Sa température corporelle était de 25°c et il n'a pas été possible de la ranimer.D'après l'autopsie, l'enfant est mort d'un traumatisme crânien dû à des coups portés à la tête, certains volontairement. "Ce décès par traumatisme crânien, avec la présence d'hématomes sous-duraux, serait consécutif à plusieurs impacts qui seraient des coups de lampe-torche" infligés par le beau-père, lampe torche qui s'est littéralement brisée...

06 janvier 2017

les drôles d'aventures en fourgonnette

hier, a débuté un projet avec une classe d'élèves en CM1, autour de l'univers des enfants...

en observant cette photo, ils ont imaginé un voyage folklorique, rempli d'aventures pour les trois enfants Timéo, Jean et Emilie, partis en vacances avec leur tonton Pierre.

les quatre aventuriers iront en Espagne, en Irlande, Egypte, Chine, Inde et Laponie et si nous avons le temps, nous ferons un carnet de voyages de ces aventures...

que du bonheur !

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

 

02 décembre 2016

école Perel

aujourd'hui, je suis intervenue en ateliers littéraires à l'école Perel, école d'inspiration Montessori située à Bouc-Bel-Air et nous avons joué sur "Toi, ma maman à l'infini" et "Aujourd'hui, Hugo est..."

encore une fois, c'était super et on a bien partagé...

 

26 novembre 2016

Pennes Mirabeau 2e jour

je suis retournée un 2e jour, en interventions dans les classes maternelles des Pennes Mirabeau et j'ai passé une journée fabuleuse, les enfants étaient à fond, ils ont joué au memory Hugo géant, ils en ont créé pour leur classe, ils ont fabriqué des cartes pop up...

la suite ? demain à la fête du livre jeunesse...

 

24 novembre 2016

Hugo aux Pennes Mirabeau

aujourd'hui et demain, j'interviens dans des écoles maternelles des Pennes Mirabeau, en vue de préparer la fête du livre qui se tiendra dimanche 27 novembre dans la salle Tino Rossi.

pour bien nous amuser, j'ai proposé un memory "Hugo" et des séances d'habillage du même bonhomme qui risquait d'attraper froid en slip..

c'était extra, jugez par vous-même :

 

24 septembre 2016

l'école Perel pour des élèves heureux

hier, j'ai eu le bonheur de faire une après-midi d'interventions à l'école Perel à Bouc-Bel-Air, une école à l'éducation alternative, inspirée de la pédagogie Montessori avec une classe maternelle et une classe élémentaire, une directrice passionnée et des enseignantes motivées, des parents attentionnés..

après les séances dans chaque classe, je suis restée dédicacer mes ouvrages aux petits lecteurs intéressés... une occasion de voir les parents formidables...

j'y retournerai une fois par mois, si mon planning me le permet. chouette !

244be9_c397ff78dd274d39970cdf2126ef2d0e-mv2_d_1224_1632_s_2.jpg

14 juin 2016

rencontre

le 31 mai, je me suis rendue au lycée Jean Lurçat à Martigues rencontrer des lycéens du comité de lecture, en compagnie de Cathy qui fait vivre ce comité de lecture et de Julie, la professeur-documentaliste, pour parler de mon roman "Toile d'@raignée" et de mon métier d'auteur.

à la fin de la rencontre, Melvin, un des lycéens a proposé une petite interview.

et voilà notre échange :

http://www.lyc-lurcat.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article1049

merci à eux tous, c'était un vrai moment de plaisir.

14 mai 2016

les ateliers "haïkus"

hier, je me suis rendue à Gonfaron, puis au Canet des Maures, dans le Var, pour réaliser des ateliers "haïkus".

deux ateliers sur la thématique de la liberté et un atelier sur la nature.

c'était riche et vivant, les enfants étaient totalement "embarqués" dans leurs mots et leurs ressentis.

que du plaisir !

13217520_542460305941493_309005485968074041_o.jpg13217322_542460412608149_8720232784535185284_o.jpg13235508_542460455941478_4343626757417604786_o.jpg13221011_1062252220498013_8700215817094813282_n.jpg13217164_542460449274812_402446771845872903_o.jpg13221325_542460282608162_8691433955137393126_o.jpg13241328_1062217107168191_749802830288581470_n.jpg13177813_1062217103834858_8529732739398501135_n.jpg

09 mai 2016

Les dangers d'Internet

lors d'une intervention dans une classe en octobre dernier, dans le cadre du salon "Lire en Poche", j'ai envisagé avec des élèves de 3e, tous les dangers qu'un consommateur peut rencontrer sur Internet.

de ces dangers déclinés est née l'idée d'en faire des nouvelles qui pourraient être regroupés dans un recueil.

c'est ce recueil que je viens de recevoir, envoyé par les élèves de Celine, un professeur de français adorable, en souvenir de nos partages et de nos rires, des nos échanges et de notre travail.

 

27 avril 2016

le bateau de Paloma

vendredi 22 avril, avec une classe de CM1 à Gréasque, nous avons travaillé sur une photo issue du livre d'Anny Duperey ("Le Voile noir").
les élèves ont imaginé ce début d'histoire :


Paloma une petite fille se promène sur la plage avec son papa et ramasse des coquillages en vue de réaliser des colliers qu'elle voudrait vendre pour permettre de rassembler quelques sous qu'elle offrirait à son papa afin qu'il s'achète le bateau dont il a toujours rêvé.
sur la plage, ils découvrent un vieux pointu abandonné et aimeraient le récupérer pour le retaper, comme en rêve le papa.
mais d'où vient ce pointu ?
et si c'était le bateau qui appartenait à un pêcheur espagnol, que deux jeunes auraient emprunté un soir, alors qu'ils étaient bien ivres, en se lançant le défi d'aller pêcher en mer quelques gros poissons.
sauf qu'une tempête s'est levée ce soir-là et que les deux jeunes ont été renversés dans l'eau agitée et glacée et qu'on n'a jamais pu les retrouver.
le bateau a échoué sur une plage espagnole où un hors-la-loi se cachait pour ne pas être attrapé par la police.
voyant dans ce bateau l'aubaine de s'enfuir, le bandit s'en empara et partit sur les côtes marseillaises où il amarra et abandonna le bateau...

le titre : le bateau de Paloma.

 
Photo de Calouan Auteur.

19 décembre 2015

petit-déjeuner de Noël

ce matin j'ai eu le plaisir de me retrouver autour d'un petit déjeuner avec des enfants à la Brasserie du Château, à La Tour d'Aigues, pour partager des contes de Noël que je leur ai lus.

c'était un vrai moment magique.

et le Père Noël est venu leur apporter des petits cadeaux.

12376247_976112159112020_3355166305093569810_n.jpg

17 décembre 2015

atelier Père Noël

hier, à la bibliothèque de Saint-Etienne du Grès, s'est tenu un atelier Père Noël avec des petits artistes créatifs et joyeux :

lecture et écriture de contes de Noël, création d'un père Noël qui gigote et d'un pompon blanc pour accrocher à son bonnet rouge.
de la belle humeur, des rires et des pompons loupés...
que du bonheur !