Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mars 2017

c'est Camille qui décide

c'est vrai, c'est Camille qui décide, pour les vacances et pour sa vie.

elle va partir, donc, Camille, pour un lointain périple et c'est bien ainsi qu'elle entend faire : décider et agir. elle est cap.

07:23 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

24 mars 2017

Laura Cahen et les saisons

12:33 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

afro-féminisme

connaissez-vous le mouvement "afro-féministe" ?

ce mouvement n'est, bien entendu, pas nouveau mais il est mis de plus en plus en lumière, et je trouve ça bien.

voilà ce qu'on en dit :

"contrairement aux États-Unis, où ce mouvement de contestation s’est développé dans les années 70 à l’initiative notamment d’Angela Davis, le mouvement en est encore à l’état embryonnaire en France.

il est difficile de dire combien il compte de militantes. les réseaux sociaux et le militantisme de rue sont pour l’instant leur principal mode d’action. quel est son objectif ? faire passer dans les faits les grands principes de la République, qui reconnaît l’égalité homme-femme, quelle que soit la couleur de la peau.

les afro-féministes se disent en effet victimes d’une double agression : celle liée à leur sexe, et celle liée aux origines africaines de leurs ancêtres. elles revendiquent une identité de Françaises à part entière, constatent l’échec des luttes passées sur ce terrain, ne se reconnaissent pas dans les mouvements féministes et antiracistes traditionnels, et adoptent donc des actions plus radicales comme l’exclusion des Blancs de leur mouvement. la non-mixité est pour elles une nécessité politique."

Les "Afro-féministes"

12:00 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

23 mars 2017

Chuck Berry et la pulp fiction

voilà une scène culte, une scène qui hante les esprits pour la vie, une chanson qu'on n'oublie pas.

merci Chuck Berry... "You never can tell"

10:59 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

07 mars 2017

semper femina

"Seper femina" est son nouvel album

cette femme est une crooneuse épicée, une rockeuse vanillée...

à savourer donc

12:48 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

05 mars 2017

orthographe policée

juste envie de poster cette "anecdote" comme un sourire amer sur cette société décadente, où ce qui a de la valeur ne s'appuie pas sur la qualité et le respect (délivrée par ma radio préférée) :

pour le concours national de recrutement de la police, en Espagne, l'épreuve d'orthographe a été retirée, faute de quoi il n'y aurait eu aucune candidat reçu..

ecco..

14:24 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

02 mars 2017

Kdog

le flair des chiens n'est un secret pour personne, mais quand ce flair aide la médecine , c'est un bonheur !

Kdog est un projet porté par l'institut Curie en Haute-Vienne et initié par l'entreprise d'expertise cynophile ITDC qui devrait permettre à certains chiens (des bergers malinois) d'apprendre à reconnaître l'odeur du cancer du sein.

finis les biopsies et autres prélèvements, le flair de ces chiens s'est révélé 100% efficace lors des tests effectués.

Un Malinois lors d'un exercice à Bonneville, en Haute-Savoie, le 15 juin 2009.

"C'est en découvrant que des études prometteuses avaient été menées sur les cancers de la prostate à partir des composés odorants laissés par la maladie dans l'urine des patients que l'idée du projet a germé. Une étude pilote réalisée en Autriche avait ainsi suggéré en 2012 que les chiens étaient étonnamment doués pour détecter les cancers du poumon grâce à leur odorat. Lors de tests menés en partenariat avec un service de pneumologie de l'hôpital de Krems (nord-est de l'Autriche), les chiens avaient respiré 120 échantillons d'haleine provenant de patients ou de personnes saines. Ils avaient identifié avec un taux de réussite de 70% ceux qui étaient atteints d'un cancer du poumon, un succès recoupant des essais déjà réalisés par le passé aux Etats-Unis ou en Allemagne."

une belle avancée, non ?

 

19:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

ciel, mon mari !

allez, une fois n'est pas coutume, je me permets une petite remarque :

ce soir, j'entends, au cours d'une émission diffusée sur ma radio préférée, une femme répondre à un chroniqueur qui la taquine avec "j'ai bien vous séduire" : "c'est mon mari qui va être content !"

quoi donc ? 

une femme a encore besoin au XXIe siècle du bouclier "j'ai un mari" pour espérer un respect qui là, en l'occurrence, n'était pas en danger ?

mon sang n'a fait qu'un tour (oui, bon, c'est une image... parce que pour une prof de microbio-biologie, je ne peux pas écrire n'importe quoi, cela va de soi) : n'est-ce pas possible de répondre avec un sourire que "non, merci, vous ne me plaisez pas, monsieur" ?

la femme qui a fait cette réponse n'a pas l'air d'une craintive, loin s'en faut, alors je ne saisis pas.

il n'y a donc vraiment qu'un potentiel mari pour faire barrage à des opportuns ?

pfffuuuuu !

18:40 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

26 février 2017

Oscars

ce soir a lieu la 89e soirée des Oscars, à Los Angeles et la comédie musicale La La Land, de Damien Chazelle, chantée et dansée par Emma Stone et Ryan Gosling, mène largement la course avec quatorze nominations, dont meilleur film, meilleure actrice et meilleur acteur.

le film de science-fiction Premier Contact, avec Amy Adams, et Moonlight, drame sur un jeune garçon noir et homosexuel, suivent avec chacun huit nominations.

Isabelle Huppert est retenue par l’Académie parmi les finalistes pour l’Oscar de la meilleure actrice grâce à son rôle de femme violée dans Elle, de Paul Verhoeven. l'adaptation d'n roman de Philippe Djian.

Ruth Negga (Loving), Natalie Portman, qui incarne la veuve du président John F. Kennedy dans Jackie, Emma Stone, qui chante et danse dans La La Land, et Meryl Streep, pour Florence Foster Jenkins,sont aussi dans la course pour ce prix.

"Hollywood réaffirmera certainement son opposition à Trump au cours de la cérémonie..."

22:13 Publié dans Film, lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

23 février 2017

ralliement

j'avais réussi à convaincre mes étudiants à voter Yannick Jadot (le candidat d'Europe-écologie-les-verts), parce qu'ils ne voulaient pas voter, que ça ne sert à rien et qu'effectivement voter "écolo" ça ne changera pas tant le champ politique mais ça fera monter un parti qui mérite qu'on s'y intéresse.

plutôt que de ne pas voter, ils allaient voter EELV pour faire plaisir à leur prof d'environnement et ça me réchauffait le coeur de me dire que je les gardais en veille politiquement.

et bim ! la donne vient de changer... je suis prête à jurer qu'au retour des congés, ils me diront qu'ils ne voteront, in fine, pas.

j'aurais essayé...

(lu dans Le Monde ce jour : "Présidentielle 2017 : Yannick Jadot se retire de la course à la présidentielle et rallie Benoît Hamon")

21:30 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

21 février 2017

tagada kids

"je crois que je vais tomber par terre tellement c'est bon"... j'adore cette pub... et cette réplique !

20:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

20 février 2017

escape game

connaissez-vous l'"escape game" ?

"ce nouveau concept permet de tester en "real life" une quête d'indices pour sauver sa peau.

j'ai testé ce weekend et j'ai bien apprécié...

TIME OUT Real Escape Game est une nouvelle activité tout public et tout âge de divertissement. Bloqués à l'intérieur d'une pièce, vous et votre équipe (de 2 à 6 joueurs) aurez 60 minutes pour tenter de vous en échapper. Pour ce faire, vous userez de votre détermination, perspicacité, rapidité et esprit d'équipe afin de résoudre une série d'énigmes qui vous permettront de trouver le moyen de vous échapper de cette pièce et seuls les meilleurs s' en sortiront! Dépêchez vous, chaque minute compte !"

16864607_1277525012285284_3087093672035769685_n.jpg

15:43 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

Il Cristo Degli Abissi

alors que les vacances pour Marrakech ont avorté, nous voilà décidés pour passer quelques jours à Gênes, séjour italien donc, pour notre bonheur.

et justement il existe un site : la baie de San Fruttuoso de Camogli, non loin de Gênes, tout proche de l’Abbaye San Fruttuoso de Capodimonte, autre lieu d’intérêt du coin.

Baie de San Fruttuoso, Camogli

c'est là que se trouve le Christ des Abysses, sûrement l’une des constructions sous-marines les plus connues dans le monde, gigantesque statue, mesurant près de 2 mètres 50 et pesant environ 260 kg tout en bronze qui représente le Christ les bras ouverts à l’instar du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro.

celui que l’on nomme Il Cristo Degli Abissi localement repose en fait à 17 mètres de profondeur dans la baie.

la statue du Christ des Abysses représente donc le Christ, les bras ouverts en signe de rédemption, la tête levée vers la surface de l’eau. aujourd’hui, cette statue est LE symbole et le monument dédié à toutes les victimes en mer.

chaque année, le dernier weekend d’août, une cérémonie est commémorée pour se souvenir. la procession se déroule pendant la nuit, à la lumière des seules torches. des plongeurs s’immergent à l’endroit où se trouve le Christ pour y déposer une couronne de laurier.

C'est un excellent spot de plongée et fait l’objet de nombreuses visites sous-marines de plongeurs ainsi que des anonymes du monde entier en visite dans la région viennent s’y recueillir en hommage.

" Cette statue remarquable et qui attire de nombreux plongeurs chaque année est loin d’être un vestige archéologique. Le célèbre plongeur Duilio Marcante a souhaité rendre hommage à son ami décédé, Dario Gonzatti qui fut le premier plongeur italien à utiliser un équipement complet de plongée moderne. Hélas, Dario mourut au cours d’une plongée en 1947 dans la baie de Fruttuoso.

 

Duilio Larcante, très marqué par le décès soudain de son ami en plongée, prit un équipement de plongée et alla s’asseoir sur un rocher dans un fond marin du promontoire de Portofino, dans la province de Gênes.

Il demeura quelques instant à nager et à réfléchir sur cette disparition soudaine et pensa aux différentes personnes qui travaillaient et vivaient de la mer avec les risques que celle-ci engendre au quotidien. Il constata qu’il n’existait aucun symbole, aucune stèle pour toutes ces personnes décédées en mer.

Duilio Marcante exposa son projet au président du Centre sportif italien d’alors, Jack Costa, aux autorités religieuses et reçut l’approbation du Pape Pie XII pour ériger la fameuse statue du Christ des Abysses. Ce fut le 22 août 1954, avec le concours de la Marine italienne, que la statue fut déposée et inaugurée à 17 mètres de profondeur."

Christ des Abysses de San Fruttuoso

15:30 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

13 février 2017

sale pipi

parfois je ne sais pas pourquoi, mais quand je m'endors, je glisse dans un monde de douceur, un monde tranquille où personne ne me demande de faire ci ou de faire ça, d'être plus gentil, moins idiot, plus propre, moins bruyant, plus discret, plus...

quand je m'endors, j'oublie tout, les claques et les coups de poing, les insultes et les cris de bête sauvage, il ne reste que moi avec moi, moi et mes rêves, moi et la douceur de mes songes.

je glisse je glisse et je ne retiens rien, surtout pas le pipi qui vient mouiller mon pantalon de pyjama. 

c'est chaud, c'est doux, ça glisse, j'oublie tout.

et puis, je me réveille soudain, comme si un serpent m'avait piqué, comme si on m'avait pincé du bout des ongles, violemment. je me réveille et alors, Ô malheur, je réalise que je suis mouillé, mon pantalon de pyjama est mouillé, mes draps sont mouillés.

et là, j'ai peur, j'ai vraiment peur, encore plus que les autres fois, parce que je sais qu'il n'aime pas, qu'il va hurler et me traiter d'animal sauvage, qu'il va me faire payer la honte de vivre sous le toit d'un petit cochon, que les coups vont pleuvoir, qu'il ne va pas m'épargner.

j'ai retenu mes larmes, je n'ai pas voulu les réveiller, j'ai fait comme si je dormais encore mais il faut croire qu'il le sent, le sale con, parce qu'il a passé la tête par la porte de ma chambre au moment où je retirais mon pantalon.

- Oh non, Manon, ton minot il a encore pissé au lit... non, ca ne va jamais cessé cette merde ? on n'est pas dans une porcherie ici !! il va s'arrêter quand ce cochon ? je vais te lui passer l'envie moi, à ce sale gosse...

je ne l'ai même pas vu arriver, j'étais pétrifié et puis, soudain, je me balançais au bout de sa grosse main, les fesses à l'air et le coeur qui battait à mille à l'heure.

Il m'a attrapé et m'a transporté dehors, il portait ses lourdes godasses de chantier, il n'avait pas peur du froid ni de la gadoue, ni de la nuit.

il m'a jeté brusquement dans l'herbe humide du parc d'à côté.

- vas-y, cours dans ce parc, connaud, ça sèchera ton cul !

il riait. gras et rauque, il riait.

alors j'ai couru. de toutes mes forces en espérant lui échapper. j'avais si froid, mes pieds rencontraient tout un tas de choses blessantes, des racines, des petits cailloux, des fourmis rouges, des bouts de verre. mais j'ai couru, les pieds en sang et le corps pétrifié. j'ai couru.

je ne sentais plus rien, j'ai couru. 

il hurlait : tu ne rentreras que lorsque tu seras tout sec. il riait. il hurlait. j'ai couru.

je n'ai pas vu la branche qui me barrait le chemin. je suis tombé, j'ai entendu un grand bruit sourd et... je ne me souviens plus de rien. ni de mes pieds douloureux ni de mon corps glacé.

je ne courrai plus.

 

Comme Yanis venait de faire pipi au lit, son beau-père l'a fait courir dans le froid sur plusieurs kilomètres, près d'un canal à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais), dans la nuit de dimanche à lundi 6 février. Une punition mortelle : l'enfant a reçu des coups, chuté à plusieurs reprises, puis est décédé.

A l'arrivée des secours, Yanis portait une simple culotte humide. Sa température corporelle était de 25°c et il n'a pas été possible de la ranimer.D'après l'autopsie, l'enfant est mort d'un traumatisme crânien dû à des coups portés à la tête, certains volontairement. "Ce décès par traumatisme crânien, avec la présence d'hématomes sous-duraux, serait consécutif à plusieurs impacts qui seraient des coups de lampe-torche" infligés par le beau-père, lampe torche qui s'est littéralement brisée...

France/Ecosse

22 à 16 contre l'Ecosse dans le Tournoi des 6 nations grâce au pied de Camille Lopez et voilà la France gagnante....

Résultat de recherche d'images pour "tournoi des 6 nations france écosse"

21:32 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

05 février 2017

Banksy

Banksy "graffe" dans la rue, dénonce et partage, il plait aux jeunes et aux moins jeunes, il reste totalement mystérieux et complètement admiré.

j'ai un faible pour certains de ces "graffittis"

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

17:28 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

31 janvier 2017

anybody gonna move ?

il paraît qu'il faut se bouger, réagir, se mettre en colère, défoncer les portes et donner des coups de pieds dans les fourmilières trop bien rangées, ne plus accepter, se révolter, dire stop.

William Z Villain se demande si effectivement un jour quelqu'un va se bouger et ça reste très énigmatique, sans contexte...

21:53 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

mémoire cellulaire

les enfants ont ça de particulier qu'ils grandissent et avec eux, leurs préoccupations.

alors que petits, ils réfléchissent au nombre de bonbons que leurs frangin/ines ont eu en plus, ou à la dispute avec la meilleure amie, devenus quasiment adultes, ils s'inquiètent de chose plus importante.

nous voilà branchés sur la mémoire cellulaire, parce qu'un jour, un témoignage nous a laissés scotchés et que les enfants peuvent un jour étudier ces phénomènes avec plus de profondeur.

qu’est ce que la mémoire cellulaire ? il s’agit d’une théorie « pseudoscientifique » selon laquelle la mémoire n’est pas stockée que dans le cerveau mais dans toutes les cellules humaines.

ainsi, lors d’une greffe, une partie ou toute l’information mnésique du donneur parvient au receveur. ce dernier peut avoir des sensations de déjà-vu ou reconnaître des lieux ou évènements auxquels il n’a pourtant jamais été confronté.

mon amie a vu ses cheveux raides devenir hyper frisés, a aimé obsessionnellement des gâteaux qu'elle détestait avant et a changé de caractère. 

plusieurs livres existent sur le sujet, et il serait intéressant de les consulter.

si vous avez des témoignages sur le sujet, mon internénettenumbertwo et moi, on est preneuses..

21:47 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

30 janvier 2017

sport and style

les "Experts" se sont offert (et à nous aussi du coup) une sixième victoire en championnat de handball et c'était sublime.

Roger Federer qu'on croyait "fini" a remporté la victoire en Australie contre Rafael Nadal.

Javier Fernandez a été sacré champion d’Europe de patinage artistique pour la cinquième année consécutive, à Ostrava (République tchèque).

Paul Foster est vainqueur du championnat du monde Indoor du sport de boules.
 
Armel Le Cléach' a remporté le Vendée Globe en battant tous les records.
 
bon, ben, il faut croire que le sport se porte bien...
équipe slovénie celebration 
during the World Championship match between Croatie and Slovenia at AccorHotels Arena on January 27, 2017 in Paris, France.

15:15 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

26 janvier 2017

Prométhée, l'enchaîné

"Prométhée enchaîné" est la première d'une trilogie perdue d'Eschyle. Olivier Py nous a offert l'œuvre du tragédien grec sur une scène mobile dans un village près de chez moi..

"Avec des dieux et des humains en conflit, Eschyle présente Prométhée, un Titan qui a subit la colère du nouveau dieu en vogue, Zeus, pour avoir amené le feu aux hommes, métaphore des connaissances et des arts. Le héros sera puni, alors que ses amis les dieux se lamentent sur son sort, il pleure et déclare à voix haute son malheur, mais cache bien son jeu, sa revanche qu'il mangera froide.

Prométhée n'accepte pas les solutions intermédiaires. Il se révolte contre la fainéantise des autres dieux qui acceptent la position de Zeus, contre la corruption et la traîtrise. Le fatalisme bat son plein, mais les dieux n'ont-ils pas une marge de manœuvre? L'œuvre est politique par excellence.
Trois acteurs sur scène, trois acteurs formidables, récitent le texte du premier des auteurs de l'Histoire. Les deux volets suivants étant perdus, la pièce a été complétée par un discours politico-religieux en faveur de la condition humaine et de sa liberté d'expression. Rapide est alors le parallèle avec ce qui s'est passé ces derniers temps dans les pays nord-africains, en comparant les dieux aux politiciens ayant des pouvoirs et privilèges, bien que Py ait commencé à travailler sa pièce et ses thèmes avant ces révolutions."

 

et c'était magnifique...

22:07 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)