Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 mai 2017

Black mirror

Black mirror est une série qui pourrait se traduire par "reflets de notre société dans ce qu'elle a de plus noir" et qui critique assez "durement" notre addiction à tout ce qui est connecté. addiction qui peut parfois avoir de lourdes conséquences sur nos vies.

dans l'épisode "Nosedive", traduit par "chute libre", on découvre un monde où il n'existe plus de rapports réels, ceux-ci étant faussés par la note qui est donnée par autrui à chacun de nos regards, nos mots, nos réactions, note qui a la possibilité d'incrémenter ou de décrémenter un total dont toute la société est tributaire.

je m'explique mal ?

Lacie, la jeune femme de l'épisode voudrait louer un appartement mais elle doit posséder un "indice" de 4,5 et n'en est qu'à 4,2, et ce total est le résultat des étoiles cliquées sur son compte à chaque instant de sa vie.

pour avoir discuté hier avec mon riquiquidamour sur l'attitude hypocrite de certains gars du lycée juste pour avoir des amis ou des vues ou je ne sais quoi sur Twitter ou je-ne-sais-plus quelle application et la sidération que cela provoque chez lui de voir certains "lêcher le cul" de ces types "célèbres" qui sont de parfaits inconnus, sûrement bien cons de surcroît, j'ai trouvé que visionner cet épisode positionnerait bien le propos.

ainsi donc, on se rapproche de ce genre de comportement mis en lumière aveuglante dans Black mirror ? 

je ne suis pas prête d'avoir un chouette appartement, moi, je vous l'assure...

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "Black Mirror - 3.01 - Nosedive   (Chute libre)"

 

13:03 Publié dans Film, lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire