Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mai 2017

une nouvelle ère

je viens d'avoir cinquante ans, un chiffre symbolique dans une vie, on pourrait prendre juste pile poil au milieu du nombre d'années à tricoter, mais on n'en sait rien en fait, il y a les années inconscientes de bébé-enfant, celles violentes d'ado rebelle, celles chargées de mère débordée et dévouée, celles inquiètes d'un futur qui piège les enfants... bon, bref, sur les cinquante ans passés, rien n'est établi.

j'ai entendu ce matin un sociologue-psy-insoumis (élection présidentielle oblige) prétendre que le caractère d'une personne était plié dès ses 7 ans et qu'apèrs 20 ans c'était difficile de changer cette personne.

pas d'accord.

j'ai toujours eu peur de tout, tout le temps. plus maintenant, je me suis laissée engluée dans des relations guidées par les rapports de force, souffrant des injustices, des irrespects, des désamours, trahisons, lâchetés, ...

plus maintenant.

je partage désormais dans ma vie des relations bonheur-gratitude-respect-sourire-soutien-douceur par wagons entiers, des relations multiforme multiâge multiodeur, multicouleur, sans limite. je n'ai plus peur, mais alors plus du tout. 

bizarrement, la société semble aussi motivée que moi à vivre du nouveau, du différent, de l'inconnu, avec ou sans peur, mais ça me donne l'impression d'un tournant engagé collectivement en ce printemps 2017.

allez savoir.

 

23:05 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Quelle chance, moi j'ai toujours peur ...

Écrit par : Betty | 11 mai 2017

j'te suis...pour voir...bisous t

Écrit par : calouan17 | 12 mai 2017

Écrire un commentaire