Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 mai 2017

recuerdos

il portait un blouson en cuir marron trop lourd, trop grand pour sa frèle carrure, des lunettes cerclées d'un fil de fer, les cheveux ondulés légers au vent, un sourire timide et des ongles rongés courts.

il jouait au foot, il s'occupait de son père malade. sa mère n'était plus de ce monde.

il aimait des poèmes espagnols écrits par son grand-père qui parlaient d'oiseaux qui mangent les yeux...

il voulait être professeur d'espagnol.

c'était il y a trente ans. 

c'est fou la vie.

 

23:09 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire