Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 septembre 2020

ça ne finira jamais

un kilomètre

je t'aime...

deux kilomètres

je t'aime...

trois kilomètres

je t'aime...

4, 5, 10... 15 kilomètres.

15 kilomètres à se répéter qu'elle l'aime, il faut croire qu'elle perd un peu la boule.

 

les cheveux tombent sur le sol. les épaules s'allègent, le coeur s'allège, les pensées s'allègent.

il était temps de couper tout ça. temps de s'alléger, de se débloquer, de tourner la tête à droite à gauche sans attraper de torticolis...

dans la glace, elle voit une autre personne. elle sourit.

 

un peu de crayon noir aux yeux, de rouge aux lèvres, une veste, deux vestes. c'est parti pour une nouvelle ère. 

un nouveau cheminement.

relever la tête, regarder droit devant, y croire encore et toujours.

après tout, 30 ans que ça dure. 

elle tape sur le clavier, à nouveau. elle a du boulot.

 

14:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire