Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 novembre 2018

Homme Oiseau

tous les printemps, la plus grande fête de l'année avait lieu. c'est une compétition où chaque participant doit s'emparer d'un œuf de sterne. elle est précédée d'une cérémonie religieuse consacrée au culte de l'Homme Oiseau.

Orongo sur l'Île de Pâques
 
c’est la fête de « Tangata Manu ». l’objectif de cette fête est de désigner un second roi sur l’Île de Pâques pour un an. le concurrent (une personne influente) est représenté par un serviteur, le Hopu. celui ci se dirige avec les autres concurrents sur la falaise d’Orongo et se rend vers l’île de l’Homme Oiseau qui est la plus éloignée, à environ 2 Kilomètres de la côte. ils doivent ramener le premier œuf de sterne (des hirondelles de mer ou Manutara dans le langage local) pondu sur l’îlot de Moto Nui. il faut pour cela, grimper une falaise à pic de 180 mètres et ramener l’œuf sur sa tête sans évidemment le briser.

Île Homme Oiseau Pâques

pendant la compétition, la population observe sur la pente en face de l’îlot pour attendre le vainqueur et bien veiller au respect des règles. le site d’Orongo était situé sur la partie de la crête du cratère du Rano Kao qui surplombe les hautes falaises noires où se trouve un village avec des maisons en forme de pirogue faites de pierres. celui qui ramène l’œuf à son maître, prend alors le nom d’Homme Oiseau, ou dans la langue locale le Tangata manu ; il incarne sur Terre le Dieu Maké Maké : le créateur de l’univers.

Homme Oiseau de l'Île de Pâques

le maître gagnait un pouvoir considérable pour une année : il devenait le second roi de l’Île de Pâques ou obtenait un titre de chef militaire. quand on sait que les tribus se bataillaient régulièrement, on peut mieux percevoir l’importance de cet homme. cette compétition dura jusqu’à la fin du 19ème siècle, elle finira par disparaître du fait de la présence de très peu de pascuans d’origine au fil des années, les traditions se perdant.

22:27 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire