Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 décembre 2018

the Boss is back

"mon Boss" est de retour... après un an de représentation d'un concert intimiste joué à New York, 5 soirs par semaine, il sort un album "Springsteen on Broadway"...

ce nouvel album est inspiré de sa biographie "Born to run" et aujourd'hui, il y a son concert sur Netflix.. youhou !

ça tombe bien, Noël approche et je-dis-ça-je-dis-rien, mais ça fait une belle idée de cadeau !

"Ses chansons racontent l’Amérique des prolos : existences ordinaires, sentiments universels,  Springsteen a la poésie ouvrière, celle de ses racines. Chez lui, on votait démocrate, parce que "quand on est ouvrier on est démocrate", c'est ce que lui disait sa mère et il a gardé cet engagement, humanitaire et politique.

Alors bien sûr, aujourd'hui, il est millionnaire. Mais, il n'a pas oublié ses années de galère, à fouiller les poubelles pour trouver de quoi manger. Son premier restaurant, c'était après son premier contrat, il avait 27 ans. "Je n'ai jamais prétendu avoir une grande conscience sociale, dit-il. Mais le sentiment d'une vie gâchée et d'un monde injuste, je l'ai ressenti... à travers mon père."

Un père qui ne l'a pas aimé... "Une bête humaine à cou de taureau, un personnage à la Bukowski qui a passé sa vie sur le cul d'un tabouret de bar", voilà comment Bruce Springsteen décrit son père dans son autobiographie. 

Le petit Bruce était plutôt comme sa mère : généreux, attentif aux autres. Des défauts, tout ça, surtout pour un garçon ! Voilà ce que pense son père, qui ne dit rien mais le menace toujours. Il méprise son fils, il faudra une vie entière à Bruce pour surmonter ça. Les succès et les stades combles n'y suffiront pas. Tel père tel fils, Springsteen est rattrapé par une dépression qui ne l'a jamais vraiment quitté, la folie n'étant jamais loin.

Springsteen prend des médicaments sans drogue ni alcool, et en tire une certaine fierté. Une fierté d'ouvrier qui fait bien son travail, même quand ça fait mal."

on ne le dira jamais assez : aimez vos enfants, câlinez-les, soyez à leurs côtés, dites-leur des choses bienveillantes et accompagnez-les, tout le temps, tout le temps, tout le temps...

Résultat de recherche d'images pour "bruce springsteen nouvel album" 

09:50 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire