Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 août 2015

plénitude

réaliser qu'on s'est trompée, depuis tant et tant d'années,

comprendre que son regard était totalement voilé

s'apercevoir de tout ce qui était là, à portée de main et qu'on n'a pas vu, pas compris, déformé.

ne pas pouvoir regretter. sans intérêt.

juste réajuster sa vision et se jurer de ne plus jamais loucher.

plus jamais.

sensation de plénitude.

Fashion-Photographer-Kesler-Tran-2photo de Kesler Tran

25 août 2015

chapelet

des rivières de perles sur la peau humide roulent et caracolent jusqu'au bas du dos pour rejoindre la source initiale, 

des vagues onctueuses et rythmées pour que jamais le mouvement ne cesse,

des soupirs, des pauses, des sacs et des ressacs, des marées et des silences...

 

22 août 2015

hic et nunc

peu importe le passé, les hiers et le vécu, peu importe les espoirs et les promesses non tenues, les regrets emprisonnés, ce qu'on aurait voulu faire, ce qu'on n'a pas fait, les souvenirs qu'on garde et ceux qu'on oublie, les échecs et les réussites, peu importe ce en quoi on a cru et ce qui n'est jamais arrivé...

peu importe l'avenir, les lendemains, le futur et l'incertitude, les projections et les illusions, peu importe ce qui se pourrait ce qu'on voudrait ce qu'on aurait du ce qu'il aurait fallu.

pour toi je suis le jupon de la danseuse, je suis le miel sur la peau, la source intarissable, le verre de cristal qui se brise.

une fois. mille fois.

pour toi, je suis l'envie et le plaisir sans cesse renouvelés.

pour toi, je n'ai pas de nom, pas d'horizon.

je suis l'ici et maintenant.

hic et nunc.

Séance boudoir, femme sensuelle, boudoir photographie, glamour, photographe,

(photo Davir Pommier)

17 août 2015

âge tendre

“A 20 ans, la femme est instable, c’est l’Asie. A 30 ans, elle est ardente, c’est l’Afrique. A 40, elle est technique, c’est l’Amérique. A 50, elle est hors circuit, c’est l’Australie. A 60, elle regrette de n’avoir pas joui plus de la vie, c’est l’Europe.”

Clément Vautel

02 juillet 2015

liberté

11061965_481012638731551_9197542202339910638_n.jpg

" Mais la liberté commence par l'esclavage et la souveraineté par la dépendance. Le signe le plus certaine de ma servitude est ma peur de vivre. Le signe définitif de ma liberté est le fait que ma peur laisse la place à la joie tranquille de l'indépendance.

On dirait que j'ai besoin de la dépendance pour pouvoir finalement connaître la consolation d'être un homme (une femme) libre, et c'est certainement vrai."

Stig Dagerman - Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

23 mai 2015

nuit blanche

elle a dit : pars ; il est revenu.

elle a dit : ça ne rime à rien ; il a répondu : chut, écoute les vibrations.

elle a dit : je n'ai pas le temps ; il a répondu : ce soir.

elle n'a plus rien dit.

elle l'a rejoint.

19 mai 2015

abdo...

j'ai décidé de reprendre la musculation des abdo, des fessiers... voire plus si affinités !

27 avril 2015

fleurs de coton

je voudrais de fleurs de coton sur mon corps

des étoiles de lumière sur mon âme

une douce chaleur dans mes veines

des colliers de mots sacrés autour de mon cou.

11120506_10153239305397365_4787662433270701664_n.jpg

20 avril 2015

quinte et sens

Image

et si c'était le réveil des sens

de l'extase, la quintessence

dans les corps l'électricité

et dans l'âme le miroir révélé 

14 avril 2015

arrêt sur image

couplenb.jpg

se poser, ne pas penser, se poser et pauser.

une chaleur, une douceur, une humeur.

et le reste importe peu.

13 mars 2015

élections

avant on les appelait les cantonales, maintenant on dit "élections départementales".

conseil et conseiller départemental et non plus général.

premier tour le 22 mars, juste à la naissance du printemps...

sur le site du ministère de l'intérieur, on peut lire : "Ces élections auront lieu dans le cadre de la nouvelle carte cantonale dont les limites ont fait l’objet d’une révision générale entre mars 2013 et février 2014. Les conseillers départementaux seront ainsi élus dans les 2 054 cantons issus de cette réforme."

la nouvelle carte des cantons, nous dit-on est mieux adaptée à l'équilibre démographique de chaque canton.

Ah ?

ce sera plus équitable, paraît-il ?

Ah ?

bon bon bon, il ne reste qu'à voir alors..

et à aller voter...

diantre !

Les nouvelles élections départementales 2015

02 mars 2015

incon-nue

- viens...

- où ?

- chut ! suis-moi, ne dis rien...

- je n'ai pas peur...

22 février 2015

lady

geisha_big.jpg

Baby prend moi par la main
et partons, partons si loin
là où rien ni personne, pas un cri qui résonne
ne nous retient.
Baby prend moi par la main
et sortons du quotidien
marchons vers nos rêves les plus fous
aimons-nous malgré tout, sans le moindre chagrin

Plus le temps passe et les gens changent tout autour de moi
mé rien qui me dérange
je guiderai mes pas sur le chemin, où tout me fait penser à toi

je serai ta lady
pour bien plus qu'une nuit
t'avoir tout près de moi
c'est comme te dire merci

...
je serai ta lady
pour bien plus qu'une nuit
t'avoir tout près de moi
c'est comme un hymne à la vie

15 février 2015

l'arbre du jardin secret

quand il pense à elle, il laisse ses feuilles pousser et de ses branches il vient l'enrouler, l'envelopper pour la tenir bien au chaud contre son tronc noueux, palpitant.

quand il se dit qu'il l'aime, quand il lui a dit une fois, il laisse ses racines s'enfoncer dans ce sol meuble de leur connivence éternelle.

quand le soleil vient réchauffer son écorce, au dedans, son tissu ligneux se contracte et la sève qui s'écoule en lui est bienfaisante. il sait qu'elle vibre en lui, qu'il lui permet de tenir. qu'un jour enfin, elle viendra se blottir contre lui et ses cernes, si nombreuses, n'auront plus aucune importance. il l'aura attendue mais elle sera là, enfin.

 

 

08 février 2015

maxime 14

tenter de lâcher prise

 

10989134_416116738554475_1306832297148780082_n.jpg

26 janvier 2015

sensuality

sensuality is back...

 

22 janvier 2015

l'attente

Attendre.

Attendre sans attendre.

Parce que pas le temps d'attendre.

Mais attendre tout de même.

Parce qu'on sait.

Attendre sans attendre.

Parce qu'on aime.

Sans comprendre. Sans savoir. Sans réfléchir.

Attendre.

Même si pas le temps d'attendre.

photo Damien Chamcirkan

02 janvier 2015

appel

- tiens c'est pour toi... je ne sais pas qui, au téléphone. (sourire en coin qui en dit long...)

- oui ?

- bonjour... 

la voix chaude se faufile dans le téléphone, envoutante, sournoise, presque magique.

- bonjour... c'est moi... je me suis dit que c'était mieux d'appeler plutôt que de s'écrire.

elle voudrait lui dire qu'il a eu bien raison parce qu'elle adore sa voix, qu'elle a toujours adoré sa voix, mais elle se contente de :

- oui, tu as eu bien fait.

il parle, ils rient, elle parle, ils rient encore.

rien ne va pour lui mais ils rient. elle ne peut pas rester longtemps à discuter mais elle aimerait tant l'entendre encore et encore et encore.

elle avait totalement oublié cette chaleur, ces ondulations, cette douceur. sa voix.

avant qu'ils ne raccrochent, elle murmure :

- je voudrais que tu me rappelles parce que vraiment, ta voix... j'adore.

il promet.il sourit. elle le sait, elle l'entend.

il promet.

la rappeler. garder le lien. ne plus laisser ce long silence tatouer les mois et les années d'absence.

elle ne sait plus comment faire pour que ça recommence, qu'elle l'entende à nouveau, qu'il ne s'éloigne pas, qu'elle ne l'éloigne plus.

elle y pense toute la journée.

si seulement.

("demain, je me fous au régime, je me bousille le corps à courir à nouveau, je passe des heures à me faire des coiffures subtiles, je fais une p....n de liste de bonnes résolutions... mais faut que je sois une bombe si je le revois un jour..." )

Jennifer_Lawrence_et_Mila_Kunis_sont_les_femmes_sexy_de_la_semaine_1-759x1024.jpg

10 décembre 2014

peau contre peau

 froid au dehors,chaud au dedans, rêverie d'un hiver turbulent, quand le trouble prend les devants...

07 décembre 2014

hic et nunc

128.jpg

 

 

 

poser son âme dans l'écrin de son corps

poser ses doutes et ses chagrins au creux d'un havre de paix

oublier qu'il y a demain.

juste ici et maintenant