Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 février 2016

Michael Carson

né à Minneapolis en 1972, Michael Carson est diplômé de l'Minneapolis Institute of Art and Design et a travaillé comme graphiste avant de poursuivre la peinture à temps plein.

inspiré par des artistes tels Toulouse Lautrec et John Singer Sargent, les tableaux de Carson sont pas sans rappeler d'une époque révolue.

cependant Carson utilise des techniques modernes dans un grand nombre de peintures; coulées de peinture et en sourdine, presque fanées, des plaques de toile, ponctuées par des ombres ou des caractéristiques lumineuses. Les portraits de Carson sont magnifiquement picturaux, sensuels, et satisfaisants.

et moi j'aime !

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineBleu Dahlia, huile sur toile de Michael CarsonBend, huile sur toile de Michael Carson

21:25 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

love

en l'honneur de la saint Valentin, une petite chanson about love...

je ne sais como empieza l'amour, dit Soha, mais quand il est là, autant degustarlo.

21:18 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

13 février 2016

remaniement

c'était le 11 février, il y a deux jours et je n'en ai pas encore parlé...

un nouveau gouvernement vient d'être nommé.

je ne ferai pas de commentaires, même de sourire mâchoires crispées mais je me contenterai de vous en donner la composition...

les ministres : 

- Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international ;

- Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat ;
 
- Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
 
- Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics ;
 
- Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé ;
 
- Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense ;
 
- Jean-Jacques Urvoas, garde des sceaux, ministre de la justice ;
 
- Myriam El Khomri, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social ;
 
- Jean-Michel Baylet, ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales ;
 
- Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur ;
 
- Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du gouvernement ;
 
- Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l’habitat durable ;
 
- Emmanuel Macron, ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique ;
 
- Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication ;
 
- Laurence Rossignol, ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes ;
 
- Annick Girardin, ministre de la fonction publique ;
 
- Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports ;
 
- George Pau-Langevin, ministre des outre-mer.

 

les secrétaires d'état : 

- Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé des relations avec le Parlement ;
 
- Ericka Bareigts, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée de l’égalité réelle ;
 
- Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification ;
 
- Juliette Méadel, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée de l’aide aux victimes ;
 
- Harlem Désir, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé des affaires européennes ;
 
- Matthias Fekl, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger ;
 
- André Vallini, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du développement et de la francophonie ;
 
- Alain Vidalies, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche ;
 
- Barbara Pompili, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargée de la biodiversité ;
 
- Thierry Mandon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
 
- Christian Eckert, secrétaire d’Etat auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget ;
 
- Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ;
 
- Pascale Boistard, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de l’autonomie ;
 
- Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire ;
 
- Clotilde Valter, secrétaire d’Etat auprès de la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage ;
 
- Estelle Grelier, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, chargée des collectivités territoriales ;
 
- Martine Pinville, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire ;
 
- Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, chargée du numérique ;
 
- Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat auprès du ministre de ville, de la jeunesse et des sports, chargée de la ville ;
 
- Thierry Braillard, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, chargé des sports.

 

 

22:23 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

13 février

avoir 52 ans, la belle affaire.

tu ne les auras jamais.. Pierre

12:56 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

12 février 2016

ondes gravitationnelles

 

Rendu informatique représentant l'activité autour d'un trou noir géant au centre d'un quasar.

"Fin d’un long suspense jeudi 11 février à 16 h 30.

Une vaste collaboration scientifique internationale d’environ 1 000 personnes livrera son bilan de l’écoute de signaux mystérieux attendus sur Terre depuis un siècle : les ondes gravitationnelles.

Si l’Univers était un lac immense, ces ondes feraient vibrer sa surface à la manière d’un caillou jeté dans l’eau.

Mais l’Univers est plus compliqué, et ces ondes qui le traversent à la vitesse de la lumière ont l’étrange propriété de notre espace au point de dilater les distances.

Aucune autre onde radio, sonore, lumineuse n’en fait autant.

Ce phénomène pour le moins étrange est prévu par la célèbre théorie de la relativité d’Albert Einstein de 1915, qui décrit notamment comment la force de gravitation structure l’Univers.

Mais personne n’a jamais vu ces ondes – dont Einstein avait formellement postulé l’existence l’année suivante – arriver jusqu’à nous. L’annonce d’une telle découverte serait donc un événement scientifique majeur, à la hauteur de la détection des premières planètes hors de notre système solaire en 1995 ou de la particule dite du boson de Higgs.

La tâche n’est cependant pas simple car l’effet sur Terre de ces rides de l’espace-temps est infime, à peine capable de varier les distances de dix millièmes de la taille d’une particule élémentaire.

Pourtant, depuis près de quarante ans, les physiciens pensent pouvoir y arriver. Ils ont construit à cet effet plusieurs instruments amplificateurs, dont LIGO (Laser Interferometer Gravitational-wave Observatory) aux Etats-Unis et Virgo en Europe, qui publient conjointement leur analyse aujourd’hui.

Ces détecteurs sont constitués de deux tunnels de 4 kilomètres de long chacun (3 pour VIRGO) dans lesquels circulent des faisceaux lasers parfaitement synchronisés entre eux à l’entrée.

Si rien ne vient les perturber, en sortie, ils restent en phase, mais si une onde gravitationnelle parvient jusqu’à la Terre et la déforme sur son passage, alors un bras peut s’allonger tandis que l’autre rétrécit, et la synchronisation sera perdue. Bingo !

Pour secouer ainsi notre espace, il faut être costaud.

Seuls des objets plus lourds que le Soleil et en mouvement rapide peuvent y parvenir. Ce peut être l’explosion d’une étoile.

Ou bien sa transformation en trou noir.

Ou encore deux trous noirs en collision.

A fortiori, le Big Bang, événement primordial et violent de l’Univers, a créé des ondes gravitationnelles.

Si la découverte est confirmée, elle ouvrira une nouvelle fenêtre sur l’Univers en permettant de voir des objets jamais vus car n’émettant pas de lumière (qu’elle soit visible, en infrarouge, ou en rayons X), comme par exemple les trous noirs.

De l’analyse des signaux reçus, les physiciens pourraient déduire la distance et la masse de ces structures invisibles. Sentir le souffle ou les courants d’airs créés par deux lutteurs tournoyant dans l’obscurité, c’est un peu, pour les trous noirs, ce que LIGO ou VIRGO promettent d’observer.

 

larousserie@lemonde.fr" (Le Monde)

18:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

07 février 2016

Richard II

évidemment Shakespeare n'aurait jamais fait dire "p'tit con" ou "j'en ai rien à foutre" à ses héros.

mais hier, au théâtre du Gymnase à Marseille, les comédiens ont revisité cette célèbre pièce et en ont fait une merveille.

merci particulièrement à Thibault Perrenoud qui nous a emballés !!

Afficher l'image d'origine

"Le roi Édouard III a eu, entre autres, cinq garçons ayant atteint l'âge adulte. Ce sont, par ordre chronologique, Édouard de Woodstock, l'aîné, dit « le Prince noir », Lionel d'Anvers duc de Clarence, Jean de Gand duc de Lancastre, Edmond de Langley duc d'York et Thomas de Woodstock duc de Gloucester. Le prince héritier, Édouard de Woodstock, meurt de maladie en 1376, un an avant son père, laissant un jeune enfant. Aussi, à la mort d'Édouard III, c'est ce petit-fils, Richard, dit de Bordeaux, qui devient roi. Il est couronné à l'âge de onze ans en 1376 sous le nom de Richard II.

Les premières années, Richard est assisté par ses oncles, plus particulièrement Jean de Gand et Thomas de Woodstock. Mais, à partir de 1387, il s'émancipe et choisit ses propres conseillers, à qui il accorde des biens et des titres exagérés, comme marquis de Dublin ou duc d'Irlande. Il engage aussi des dépenses extravagantes et futiles, payées par de lourds impôts levés sur tout le pays. Ses conseillers sont récusés au Parlement, et un nouveau conseil, composé de Woodstock, Warwick, Arundel, Bolingbroke et Mowbray, appelés les Lords Appelants (seigneurs ayant fait appel devant le Parlement, accusant le roi de mauvaise gestion), lui est imposé. Les troupes de ces derniers affrontent même les forces royales qui sont battues à Radcot Bridge. Le roi est contraint de se soumettre à cette nouvelle tutelle, mais conserve une rancœur tenace.

Quelque neuf années plus tard, lors d'une crise politique peu claire, Richard fait arrêter les principaux Lords Appelants, Woodstock, Arundel et Warwick, pour trahison. Warwick se soumet et est exilé, tandis qu'Arundel reste intraitable et est décapité. Au moment où doit s'ouvrir le procès de Woodstock, emprisonné dans la forteresse de Calais sous la garde de Mowbray, ce dernier annonce la mort de son prisonnier. Il s'agit presque certainement d'une mort violente, mais il n'a jamais été éclairci si Richard était le commanditaire de ce crime, ni si Mowbray en avait été l'exécutant, et dans ce cas s'il avait agi de son plein gré ou sous la menace royale d'un procès semblable aux autres Lords Appelants6. Shakespeare, en revanche, fait état à plusieurs reprises de l'implication du roi.

Lors d'une session au Parlement en 1398, Henry Bolingbroke accuse publiquement Mowbray d'être responsable de ce meurtre, tout en visant tacitement le roi. C'est le début de la pièce de Shakespeare."

11:28 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Matt... sans échec

ça m'a fait étrange en regardant "Il faut sauver le soldat Ryan" de (re)découvrir la bouille de Matt Damon avec cette coiffure étrange et ces yeux brillants.

peut-être que j'ai des hallucinations, ou des pensées décalées, mais... voilà... Matt Damon dans ce film m'a fat penser à quelqu'un d'autre.

5204c4cd9e00a.jpg

11:15 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

The Boss

c'est de la faute à Calouan16 si le dimanche c'est aussi le jour du Boss, The Boss of my life, comme il dit.

bon, apparemment pas que de my life si j'en juge par tous ces gens qui l'acclament.

toujours rêvé d'être "sa" Patty... but no...

donc, je vous laisse regarder cette émouvante vidéo du Boss of my life.

11:08 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

06 février 2016

bonheur au stade

le cours de boxe avait été annulé. le dernier cours avant les vacances, ça tombait mal, d'autant que j'étais motivée. tenue enfilée, malgré le genou en vrac (merci la boxe !) et sourire aux lèvres.

bref, annulé.

je me décide donc pour un tour au stade, le nouveau stade sublime que je n'ai pas essayé et pour cause : j'ai arrêté les entrainements pour un éventuel marathon.

bref, le stade.

j'ai retrouvé ma playlist "jogging" et "mes" hommes étaient là au rendez-vous pour ces retrouvailles galopantes : Bruce, Faune, Macklemore, les Cowboys fringuants...

je me suis mise à courir avec zéro objectif au compteur, ma bande élastique au genou et mes Salomon que je n'ai presque jamais utilisés.

1 tour, 2 tours, 5 tours, 10 tours...

pas de douleur, pas de craquage.

encore un tour.

encore un tour.

encore un tour.

et pendant ce temps, Fauve chante "nous sommes de ceux qui ne desserrons jamais la mâchoire sauf pour mordre", c'est exact. je pense à "lui" qui disait que nous venions d'une autre planète. la planète Zèbre, c'est certain. je pense aux autres zèbres qui vivent sous mon toit. je pense à cette voix qui me dit que je suis belle et ces mains magiques qui caressent le bas de mon dos. je pense. je cours.

16.

18.

20.

voilà ! 20 tours, presque 9 kilomètres...

et comme une ivresse intense revenue. des sensations qui ont mis du temps à se glisser dans mon corps, au fur et à mesure des tours accumulés, mais qui sont bien là..

l'impression d'avoir réussi un exploit.

et l'envie d'y revenir demain.

j'avais oublié.

combien j'avais aimé ça.

bref...

championnats du monde d'athlétisme vétérans 2015 / world masters athletics championships 2015 / mondial vétéran d'athlétisme 2015

16:41 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

31 janvier 2016

Roal Dahl et les surprises

hier je me suis rendue à la Cité du livre d'Aix-en-Provence, où se tenait le vernissage "gustatif" ou plutôt chocolaté, de l'exposition sur les oeuvres de Roal Dahl réalisée car cette année il aurait dû avoir 100 ans. 

les planches exposées en grand format ont été dessinées par Emilie Alenda, pour qui j'ai une tendresse particulière (peut-être un futur album avec elle aux illustrations ?..) suite à un travail dans les classes bibliothèques... qu'a mené Béatrice Kroust de l'association "Les ornicarinks"...

12642556_10208905530623492_8975609863333336317_n.jpg

et puis, par hasard, il y avait ce grand monsieur qui dessinait sur un poteau prévu à cet effet... glups... Julien Neel...

salutations, présentation, rires, échanges de coordonnées...

si seulement, je pouvais le décider à faire un album avec moi....

Afficher l'image d'origine (faut savoir que Lou est une enfant espiègle et drôle dont la mère est auteur et un peu décalée et n'aime pas Cold Play, qu'elle s'appelle Lou car son arrière-grand-mère s'appelle Louise... et que je connais une Louise qui a dévoré ses BD...) 

Drive all night

"When I lost you honey sometimes I think I lost my guts too
And I wish God would send me a word, send me something I'm afraid to lose
Lying in the heat of the night like prisoners all our lives"

 

(et si on disait que c'était chaque jour le jour du Boss... ?)

09:53 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

28 janvier 2016

point blank

"bang bang, baby, you're died !"

 (parce que le jeudi, ça peut être le jour du Boss, non ?)

21:55 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

27 janvier 2016

The River, le retour..

je vous ai déjà dit que je l'aime ?

ben oui, bien sûr, si vous suivez ce blog depuis quelque temps vous savez que je suis fan...

alors d'accord, je suis noyée dans les millions d'autres fans qui grouillent à tous ses concerts et hurlent d'extase dès qu'il ouvre la bouche..

soit ! j'assume, je ne suis qu'une groupie comme une autre qui regrette tellement de ne pas avoir postulé en 1986 pour l'accompagner sur sa tournée, ce qu'a fait la belle rousse de Patty qui l'a conquis.. et l'a épousé...

bref, ne revenons pas là-dessus...

Bruce is my boss.

et... il sort un coffret qui contient 4 CD, oui, oui, et 3 DVD avec les reprises de The River (vous savez qu'il a passé un temps dingue en studio à enregistrer une vingtaine de cassettes de chansons avant que son producteur lui dise: hé, coco, je ne vais pas payer pour tout cela alors stoppe ça ! et qu'il soit alors obligé de choisir une 20aine de chansons pour faire un disque "The River" (oh... my god !!) dans lequel figurait la terrible "litttle girl, I want marry you" qui lui a valu un succès interplanétaire ???)

bon, bref, c'est bientôt mon anniversaire et je crois avoir été assez claire : I want it !! "the" coffret de The River !

 

The-River-box-package-shot-2-500x333

 

19:57 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

26 janvier 2016

qwant

connaissez-vous Qwant ?

"Qwant est un moteur de recherche français créé le 16 février 2013 puis lancé en version finale le 4 juillet 2013 qui annonce ne pas tracer ses utilisateurs, pour garantir la vie privée, et qui se veut neutre dans l'affichage des résultats."

c'est à Jean-Manuel Rozan et à Eric Léandri que l'on doit ce nouveau moteur de recherche qui se décline en version junior et qui ne veut pas faire concurrence à Google.

Afficher l'image d'origine

 

22:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

24 janvier 2016

quand le rouble chute

j'entends hier sur ma radio préférée que, catastrophe, le cours du rouble chute.

le rouble est donc la monnaie russe et nous nous interrogeons, mon Internénette numbertwo et moi, sur les raisons géopolitiques qui peuvent soudain faire couler une monnaie (en passant on se dit aussi que ce sera le moment idéal d'aller faire un petit break là-bas, histoire de bien profiter de cette monnaie faible et de passer un séjour exotique.dommage qu'il y fasse un froid polaire !

donc donc donc, pour quelle raison le rouble chute-t-il ? le pétrole.

on le sait, le pétrole et les hydrocarbures en général sont un des revenus de base de l'économie russe (on se souvient de l'intervention de la Russie dans le conflit syrien, axe stratégique...). 

et voilà que les sanctions américaines et européennes vis-à-vis de l'Iran a entraîné l''annonce d'une production de barils de pétrole de l'ordre de 500000 en plus, ce qui n'est pas négligeable et permet surtout de faire baisser le prix du fameux baril (de 50 euros à 28, et ça pourrait descendre jusqu'à 25 euros, imaginez !)

et bingo, dès cette annonce faite, le cours du rouble a plongé à la bourse. il faut désormais 87 roubles et des broutilles pour un euro, ce qui est un vrai record.

malheureusement ce n'est pas la seule conséquence directe. de nombreux postes ont été supprimés dans ce secteur d'activité et l'économie tremble.

Afficher l'image d'origine

un aller retour Marseille-Moscou, on le tente ?

09:12 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

20 janvier 2016

Daniel Balavoine

chaque jour, de nombreux artistes qui nous quittent...

celui qui est parti il y a 30 ans a marqué mon adolescence et je l'ai beaucoup pleuré.

je crois qu'aujourd'hui encore, même si je ne les écoute jamais, je connais par coeur toutes ses chansons : Daniel Balavoine.

avec ma grande soeur, on était fans, des vraies fans et on a trouvé cela tellement injuste quand il est mort.

ce n'est que le début de ces morts que j'allais trouver injustes...

alors, juste envie de l'écouter à nouveau..

22:56 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

15 janvier 2016

tu / vous

quand mes enfants étaient petits, il y avait toujours plein de copains/copines dans notre colline, une sorte de parc de jeux sauvage. et ces copains/copines me disaient "tu".

il y a quelque temps que je n'ai revu certains et je reste toujours surpris de les entendre me dire "vous" lorsque je les croise par hasard.

est-ce moi qui aie tant vieilli ? est-ce que leur âge presque adulte les oblige à cette barrière de politesse ? est-ce que le lien s'est rompu ?

allez savoir..

Afficher l'image d'origine

08:45 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

11 janvier 2016

Ashes to ashes

c'est une de mes préférées..

23:12 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

Courrèges et son style

quand j'étais jeune je voulais être styliste, je dessinais tout le temps et j'inventais des robes que je trouvais originales.

le style André Courrèges était particulier, novateur, géométrique, coloré..

eh bien voilà, dans la longue liste depuis que l'année 2016 a débuté, de ceux qui sont décédés, il y a André Courrèges...

Maison de la feuille de statistiques croquis Original de Courreges Vintage Fashion 267Maison de la feuille de statistiques croquis Original de Courreges Vintage Fashion 252Haute Couture Vintage mode Esquisse Stat feuille dHaute Couture Vintage mode Esquisse Stat feuille d

23:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

07 janvier 2016

les libraires aussi...

facile de craquer sur les muscles luisants et efficaces des pompiers affichés dans les pages d"'un calendrier.

mais que dites-vous des libraires qui s'y mettent également, afin d'obtenir les financements pour ouvrir une bibliothèque de la diversité, c'est-à-dire qui soutient la cause des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres ?

la cause est belle et les hommes ont du charme..; non ?