Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 avril 2016

Riner, the big boss

"Pour la cinquième fois de sa carrière, Teddy Riner a été sacré samedi champion d'Europe de judo, dans la catégorie des plus de 100 kilos.
 
 

Déjà sacré à quatre reprises (2007, 2011, 2013, 2014), Riner enrichit un peu plus son incroyable palmarès avec ce cinquième titre continental, lequel s'ajoute à ses huit titres mondiaux et à sa médaille d'or olympique."

Afficher l'image d'origine

14:44 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

avril

avril

un mois de début

un mois de fin

je me disais en courant qu'avril était le mois des fleurs violettes, iris, glycine, lilas.. je ne pensais pas à Prince et son Purple Rain, à ce moment-là.

avril

le mois où on ne sait plus quoi faire de ses silences

12:06 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

21 avril 2016

enfant

s'il te faut une place, je te donne tout l'espace

s'il te faut un moment partagé, je t'offre l'éternité

s'il te faut de l'amour, je te livre mon toujours

s'il te faut une référence, je t'emmène dans la danse.

06lit.jpg@BoredPanda / Soosh

22:47 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

mon "Prince"

il y a mon Boss, et mon Prince.

j'aime beaucoup cet artiste, son originalité, sa voie, son style, son allure.

comme il semble que cette année soit marquée du sceau de l'hécatombe artistique, il est dans le radeau du grand voyage.

et dire que je en l'ai pas vu en concert... pfffu !

22:43 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

19 avril 2016

uppercut

« Quand il m'a quittée pour une autre vous étiez toutes là pour me dire combien il ne me méritait pas, quand j'ai échoué à mes examens vous étiez toutes là pour me dire qu'un concours c'est aléatoire, quand j'ai négligé de m'inscrire sur les listes électorales vous étiez toutes là pour me dire qu'il n'y avait plus de différence entre la droite et la gauche, quand j'ai eu ma période chanson française vous étiez toutes là pour pleurer avec moi au karaoké sur des tubes de France Gall, quand j'ai porté des jupes sur des pantalons vous étiez toutes là pour me dire que ça affinait ma silhouette. Vous n'avez jamais voulu me faire de la peine, vous m'avez protégée parce que c'est ça le boulot des copines. Maintenant je veux qu'on me pète la gueule. »

 

"Boys, boys, boys" - Joy Sorman

(merci à celle qui m'a envoyée un poing en pleine face et à celui qui m'a offert un défi à accepter)

 

 

monfils ma bataille

Rafaël Nadal était très fort mais Gaël Monfils a résisté tant qu'il a pu.

un match de 2h45minutes qui a vu, dimanche 17 avril, la victoire de l'espagnol, à genou sur la terre battue de Montecarlo. la 68e victoire pour Nadal, 5e au classement ATP.

tant pis pour Monfils, il a mené une belle bataille !

Afficher l'image d'origine

13:17 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

17 avril 2016

la Terre a tremblé

dans la nuit de vendredi à samedi, un glissement de terrain du à des répliques de secousses a provoqué l'effrondrement d'une montagne à Minamiaso, village du département de Kumamoto qui s'étend au sud du mont Aso. le pont d'Aso n'existe plus, le sanctuaire d'Aso non plus.

l'île de Kyushu a été secouée et il y a eu une quarantaine de morts, le tunnel de Tawarayama s'est effondré.

samedi, un séisme de magnitude 7,8 a secoué l'Equateur, créant des dégâts importants dans le sud-ouest du pays, jusque dans la région de Guayaquil, on compte 233 morts.

Le flanc d’une montagne effondré près du village de Minamiaso, dans le département de Kumamoto qui s’étend au sud du mont Aso, le 16 avril 2016.

21:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

message personnel

j'aime bien quand les jeunes découvrent d'anciennes mélodies et te les passent avec un oeil qui frise, comme s'ils te faisaient écouter une nouveauté.

en ce moment, j'ai droit à Womack & Womack, Françoise Hardy et Elvis Presley...

voilà voilà...

alors petit clin d'oeil à ses "nouveautés" émouvantes, pour ma douce...

 

 

20:46 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

foulées

j'étais partie pour un défi mais en route un accident a un peu ralenti l'excitation.

j'ai pensé à cette chanson de Bruce Springsteen que j'aime tant "wreck on a highway", j'ai vu les pompiers mon coeur s'est serré.

il pleuvait.

et puis quand le top départ a été donné, la pluie a cessé le soleil est arrivé. lorsque j'ai vu le panneau "2 kilomètres" je pensais en avoir couru 1.

puis ils se sont enchainés. 3, 4, 5, 6, 7, 8. au début, j'ai tenté de suivre "Gilles" un mec carré tout en muscles que ses copains plébiscitaient mais il m'a vite larguée.

j'ai fait le vide dans mon esprit, j'ai laissé le son m'envahir.

au 9e kilomètre, une femme devant moi, son compagnon s'est arrêté, je l'ai rattrapée, je lui ai dit "je te suis", elle a dit "OK", a accéléré, j'ai suivi. 

à 300 mètres de la ligne, j'ai crié "fonce" et on a mis toute l'énergie possible".

là, j'avoue que tes mains, Calou, mon ange terrestre, me manquent terriblement et que j'aurais bien besoin de toi près de moi..

j'étais partie pour un défi, mais ce fut une renaissance.

courir, ça fait partie de moi. et qu'importe les raisons.

13020364_1046961688693733_1920605454_n.jpg

20:42 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

15 avril 2016

petite

j'ai toujours voulu écrire mes émotions, mes peines et mes couleurs,

tracer mes espoirs, mes amertumes et mes bonheurs

laisser une trace de ces gens, de cette vie et ses valeurs

ajouter ça et là des touches qui donnaient de la saveur.

je suis restée une enfant au fond de mon coeur.

 

 

1604868_743368075676081_1189783042_n.jpg

Nikos Kazantzaki

18:26 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

14 avril 2016

déboussolée

en ce moment, je ne sais plus très bien dans quel pays je vis mais tout s'accélère, et pas forcément dans le bon sens, les petits gens ne sont plus protégés et je dirais même au contraire que leur vie s'enfonce dans une grosse mouise dont ils ne pourront pas sortir aussi simplement qu'avec des propositions de jobs-d'occasion à deux balles, d'aide sociale et de "on va s'occuper de vous, les loulous".

les gros deviennent des géants et nous, on regarde, on s'inquiète mais on subit.

quand parfois, ça explose, ça nous fait grincher des dents mais, honnêtement, on ne peut pas faire grand-chose.

aujourd'hui, jeudi 14 avril, a été adoptée à une grande majorité du Parlement européen, une directive européenne sur la protection du secret d'affaires.

si nous mangez en voiture, on peut vous coller un PV. si vous fumez, si vous vous grattez le pif sans autorisation  bing : PV ! vous garez votre voiture 5 minutes où il ne faut pas ? PV ! vous regardez l'heure sur votre tél portable ? PV ! (par contre si votre ex vous tabasse, là, pardon, mais on n'a pas de preuves, alors, bon, on ne fera rien, hein ! et la petite Marina ? elle a été entendue combien de fois sans qu'on ne donne suite et qu'elle finisse par mourir des coups reçus ?..)

vous voulez faire pipi contre un arbre ? PV !

mais... mais.. mais.. si vous voulez produire et vendre de la "merde" nuisible pour les Humains et pour l'environnement, si vous voulez entuber ces mêmes Humains, si vous voulez planquer votre pognon bien tranquillou pendant que des gens meurent de faim dans la rue... eh bien, on ne peut rien vous dire, pas y jeter un oeil et surtout pas se permettre un petit commentaire.

la loi a tranché !

je vous jure, j'ai la gerbe ! (on est tellement bien protégés dans notre beau pays, tellement aidés, entourés, accompagnés...)

le monde va vraiment mal et ça me désole.

23:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (4)

13 avril 2016

Fontaine de Vaucluse

Le village est dominé par une gigantesque falaise de 230 à 240 mètres où la fontaine a creusé sa résurgence. C’est un siphon de 308 mètres de profondeur, dont 223 sous le niveau de la mer. Cette énorme source a donné son nom à toutes les « fontaines vauclusiennes » du monde.

Les premières explorations du gouffre ont débuté en 1878, et le point le plus bas, soit - 308 m à partir de la surface de la grotte, n’a été atteint qu’en 1985 par un robot de la Société spéléologique de Fontaine de Vaucluse.

Fontaine-de-VaucluseLa Fontaine de Vaucluse, la plus grosse source de France, est ici appelée « la Fontaine ».

Afficher l'image d'origine

fontaine-vaucluse13.jpg

On peut voir, entre autres, sur cette commune :

  • Les vestiges d’un canal romain construit le long de la rive gauche de la Sorgue.
  • Les vestiges du château des évêques de Cavaillon (xiiie/xive siècle) perché sur les hauteurs.
  • La colonne érigée en 1804 pour célébrer le 500e anniversaire de la naissance de Pétrarque,
  • des roues à aubes à la hauteur de Vallis Clausa et près du pont de la place de la Mairie,
  • deux habitats troglodytes

21:30 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

Caravage l'authentique

"Tout commence en avril 2014, dans la région de Toulouse, avec l’apparition dans un grenier d’une toile non signée. Le cabinet Turquin, mandaté par un commissaire-priseur, l’authentifie dans un premier temps comme la copie fidèle d’un original perdu du Caravage (1571-1610), attribuée au peintre flamand Louis Finson (1580-1617), son contemporain. Aujourd’hui classé « trésor national » par l’Etat, ce tableau a été évalué à 120 millions d’euros par Eric Turquin, qui estime que « Ce Caravage peint à la serpe, sans corrections, est authentique ».

955973605570d148a60937292409192.jpg

21:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

11 avril 2016

ce que j'ai sur le coeur

09:55 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

fesses

je trouve la démarche amusante et magnifique.

je l'a dédie à celui qui aime les (mes) fesses...

1001 fesses

tumblr_nuvjg86DdV1u2kfzyo1_1280.jpg

 

 image

09:00 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

08 avril 2016

sunshine

07:46 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

04 avril 2016

natation

hier, à Montpellier, Florian Manadou a remporté le 50m nage libre en 21"42 et décroché sa qualification olympique pour Rio.

et moi, je me sens tellement désolée pour Yannick Agnel, éliminé à cause d'un compteur foireux.

un nageur qui arrêterait sa carrière après les JO de Rio.

pfffuuu !

Afficher l'image d'origine

08:38 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

marathon

c'était hier, et je m'étais promis de le faire un jour.

avec ma gazelle de complice.

eh bien, non, ce ne sera pas encore pour cette année et peut-être jamais mais ça doit être un sacré moment de vie.

le marathon de Paris.

(et si je recommençais les entrainements sérieusement ?........)

Afficher l'image d'origine

08:26 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

02 avril 2016

les mots

"il faut dire des mots, tant qu’il y en a, il faut les dire, jusqu’à ce qu’ils me trouvent, jusqu’à ce qu’ils me disent, étrange peine, étrange faute, il faut continuer, c’est peut-être déjà fait, ils m’ont peut-être déjà dit, ils m’ont peut-être porté jusqu’au seuil de mon histoire, devant la porte qui s’ouvre sur mon histoire, ça m’étonnerait, si elle s’ouvre, ça va être moi, ça va être le silence, là où je suis, je ne sais pas, je ne le saurai jamais, dans le silence on ne sait pas, il faut continuer, je ne peux pas continuer, je vais continuer."

 

L’Innommable - Samuel Beckett 

21:48 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

01 avril 2016

Stravius, le big boss

alors que Stravius et Mignon se sont qualifiés aujourd'hui à Montpellier pour le 100 mètres nage libre des JO, Manaudou a été éliminé : Jérémy Stravius (47 s 97) et Clément Mignon (48 s 01)  ont directement validé leur billet pour la grand-messe olympique.

à Rio, le nageur Manaudou devra se contenter du relais et, sauf surprise, du 50 m nage libre, qu’il disputera ce week-end.

à l’issue d’un sprint épatant, Stravius, déjà vainqueur du 200 m nage libre mercredi, conserve son titre de champion de France sur 100 m, acquis déjà à la surprise générale en 2015. « Je ne pensais pas pouvoir atteindre ce niveau-là cet après-midi, ce matin j’étais un peu en dehors de ma course, a réagi l’Amiénois en sortant du bassin. Il fallait partir vite. Je savais que mon point fort était le deuxième 50, je voyais que je remontais sur Flo [Manaudou] et ça m’a mis en confiance.

(ça me manque tellement de ne plus nager..)

Jérémy Stravius pendant le 100 mètres libres le 1er avril à Montpellier.

21:59 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)