Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 février 2015

the river

I want come to river... watch my soul... again

23:15 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

répit... pis non

je n'attendais que ça, souffler enfin, arrêter les réveils trop tôt la course vers le bus, le lycée, les élèves, les préparations, les corrections, l'organisation démentielle...

je n'attendais que ça tenant bon an mal an, me demandant même si ça allait tenir et puis... pouf, séance de "psychothérapie collective" comme elles l'ont appelée avec mes élèves en cours ce matin, découverte de leurs vies de guingois, de leurs bagages bien lourds parfois et de leur courage indéniable...

l'année va se terminer et la mayonnaise vient de prendre terriblement.

et nous allons nous quitter.

ne plus nous revoir.

et là, juste là, la veille de ce répit tant désiré, je n'ai plus envie de les laisser loin de moi. plus envie de ne pas les accompagner tous ces jours qui vont suivre. c'est étrange l'impermanence des choses... il y a deux jours, je les aurais toutes virées du cours...

peu importe, pour l'instant, l'important c'est de souffler...

ouf !

10933893_820626917993879_5259972268754054795_n.jpg

(lay out de Porco Rosso, studio Ghibli)

23:13 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

17 février 2015

lettre K

alors là, faut avouer que ce n'est pas un kado... euh, un cadeau...

la lettre K comme kilo, parce que je voudrais en faire 10 de moins et passer "derrière les affiches sans les décoller"..

kangourou, je sautille quand je marche parait-il

Kanterbrau, je déteste la bière justement

Kenzo, un créateur de génie

kaki, pour un homme qui aimait les oiselles, les lianes, les kakis

kiné, un boulot pour mon internénette numertwo peut-être ?

kimono, si je reprends le judo un jour...

 

bon, tout ça c'est du classique.. et si vous nous surpreniez ?

K

22:57 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (5)

16 février 2015

the man is gone

the man is gone and mama says she can't live without him

the man is gone and mama says there is no life without him

22:21 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

14 février 2015

lettre J

aujourd'hui, lettre J.

J comme jeudi, allez savoir, peut-être parce que c'est un des jours les moins chargés..

joie, ça on en a jamais assez

jamais, ce mot définitif qui finalement ne tient pas ses promesses

jalousie, sentiment stérile et chronophage

jeunesse, grrr elle est loin

jogging, je m'y remets

Japon, un pays attirant et étonnant pour moi

jasmin, parfum de thé que j'aime

je, quelle difficulté de faire cohabiter autant de "je" sur cette planète, car aucun "je" ne se ressemble...

une lettre pas facile mais je vous laisse faire profiter de vos belles joutes...

 

J

06:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (5)

13 février 2015

vendredi 13

bon, voilà, c'est un classique, jour de chance ou jour de déveine totale, le vendredi 13 est souvent source de frissons.

on donne plusieurs explications à la particularité de ce jour.

j'ai toujours entendu dire que l'explication était chrétienne. apparemment, pas que...

on appelle  "paraskevidékatriaphobie" la peur de ce jour.

en tout cas, les sociétés de jeux de hasard s'en donnent à coeur joie..

 

celui-là est particulier car c'est une date d'anniversaire qui ne se fêtera plus.

21:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

11 février 2015

lettre I

aujourd'hui lettre I.

comme Idiot, oui, bon voilà c'est ce qui est venu.

irritation, à cause des gorges qui piquent en ce moment

iris, fleur que j'aime beaucoup aussi

invincible, même si ça ne se dit pas "i"

irraisonné, je crois que je perds un peu la raison, oui, en ce moment

île, comme un rêve de répit, de repos, de silence

imagination, utile pour mes livres

et les idées aussi

invitation au voyage... oui oui oui

ignoble... on n'en veut pas par ici

je vous laisse poursuivre ?

I

17:31 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (7)

09 février 2015

EGPE

EGPEc'est l'école des grands-parents européens.

à quoi ça sert ?

c'est une association qui permet de créer un lien avec grands-parents et petits enfants quand la communication devient difficile, quand les uns ne comprennent pas les autres.

des conseils, des formations, de rencontres...

22:35 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

08 février 2015

lettre H

aujourd'hui, lettre H

comme Homme (avec une majuscule, l'espèce pas le sexe), parce que l'humanité est riche, c'est peu de le dire

hérisson, pour les piquants

humiliation, l'horreur

hélium, parce que je suis gonflée

héros, plein dans mes livres mais après...

habitation, là je suis en plein dedans

humour, il en faut

humilité, il en faut aussi...

hasard, ne pas le négliger

harmonie, une vie de délice

bon, et vous alors ?? vous suggérez quoi ?

08:12 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (9)

05 février 2015

la polka de Luce

moi aussi, je veux danser la polka avec toi...

je ne vais pas te le dire cent fois...

07:42 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

03 février 2015

lettre G

aujourd'hui, lettre G.

G comme grimaces. comme ça, par jeu.

gentillesse, c'est tellement rare la vraie gentillesse.

gratouilles, dans le dos c'est un bonheur.

grenouille, même si, ici, on attend plus la neige que la pluie.

girafe, un animal que j'admire.

gymnastique, autant du corps que de l'esprit.

gladiateur, je ne sais pas ça m'est venu comme ça.

gerbilles, les nouvelles "fifilles" de l'internénette numberone.

grenelle... de l'environnement.

je vous laisse me proposer vos mots ? allez go !

G.jpg

05:09 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (5)

maxime 13

Ne rien prévoir, ne rien refuser.

 

 

1157637_584219491619254_2070016409_n.jpg

 

04:52 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

01 février 2015

lettre F

lettre F.

comme famille, et si je pense à la mienne, si... exquise, je pense aussi à Emilie qui vient d'agrandir la sienne avec un petit bout d'homme adorable

futur, et le mien s'annonce joyeux

force, car j'en ai beaucoup

fragilité, ben faut bien équilibrer

fabuleux, comme un sentiment qui ne s'en va pas

film, je suis une accro, j'adore, j'en regarderais tous les jours si je pouvais...

framboise, un parfum de confiture apprécié

et vous, alors, le f comme ?

 

F

22:57 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (4)

les Experts au Qatar !

l'équipe de France de handball a battu le Qatar aujourd'hui (25 à 22), remportant ainsi leur 5e titre mondial de champions, nous montrant ainsi qu'ils étaient vraiment des Experts.

j'imagine leur bonheur, leur fierté, la concrétisation de leur beau travail d'équipe.

on les aime, ces mecs-là, c'est dingue !

22:38 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

29 janvier 2015

mondiaux de hand

suite à sa victoire ce soir sur la Slovénie (32-23), l'équipe de France de handball s'est qualifiée pour la demi-finale de la Coupe du monde de handball qui se déroulera ce vendredi 30 janvier.

l'équipe de France de handball vient de battre la Slovénie (32-23) en quart de finale de la Coupe du monde qui se déroule au Qatar. c'est pourquoi les Bleus joueront vendredi la demi-finale de la compétition contre l'Espagne, tenante du titre, qui a battu le Danemak in extremis (25-24).

on croise les doigts, on y croit, on y croit !

Nikola Karabatic

08:19 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

lettre E

lettre E comme émerveillement chaque jour chaque jour

envies, avec un s, parce que bon...

espoir, je sais c'est classique mais pourquoi pas

Emmanuel, Kant et les autres

excellence, ce que je vis toujours sans y parvenir souvent

enseignement, un travail prenant

écriture, un autre travail tout aussi prenant

échelle, pour atteindre des sommets

édition, école et ...

je vous laisse nous raconter vos "e"

07:27 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (6)

26 janvier 2015

Agir and co

le nouveau projet de Marie-Monique Robin (qui me fait le grand honneur de préfacer mon roman à paraitre aux éditions La Pimpante) "Femmes pour la planète" est à soutenir !

 

cette journaliste généreuse, sensée, écologiste et tellement humaniste oeuvre pour défendre les causes auxquelles elle croit.

 

 

Il me paraît important de la soutenir.


https://agirandco.com/portez-a-l-ecran-les-femmes-pour-la...

Photo de Cécile Lecomte.
Photo de Cécile Lecomte.

21:32 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

23 janvier 2015

lettre D

lettre D comme demain, car il y a toujours des lendemains qui chantent

désir, ne nous refusons rien

dimanche, jour sacré de jog et de réveil sans réveil

délice, hum !

dorénavant, pour savoir laisser derrière ce qui doit le rester

deuil, c'est l'année

davantage, j'en ai jamais fini

divorce, ça c'est fait

développement durable, parce que c'est mon truc

douceur, oh oui !

dangers, pour mieux les éviter...

bon, et vous alors ? 

D

20:17 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (7)

Christine et... moi

20:11 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

22 janvier 2015

souvenirs 2

Il vit loin, si loin, il est marié, il a deux enfants, il veut être là, père modèle, assumant le confort et le bien-être de tous.

Il pense qu'il n'est pas heureux, pas profondément heureux. il pense à "elle", son amour lointain.

Il a peur de la voir, peur de ne pas résister. de poser sa main sur sa joue et de ne plus avoir envie de s'en éloigner. Il a mal au ventre, il a des acouphènes. Quand il s'endort, seul, dans une chambre à part, il s'imagine qu'elle entre en souriant, rayonnante, qu'elle se glisse à ses côtés.

Il ne lui parle pas et pourtant il a tant à lui dire.

Il ne sait pas pourquoi elle lui met les tripes en bouillie comme ça, il devrait arrêter, replanter ses longues jambes sur la terre, il n'a plus 18 ans, ses cheveux bouclés sont coupés très court, parsemés de filaments blancs. Il n'aime plus son boulot, il n'aime plus beaucoup de choses mais il n'a pas le droit.

Elle, elle est forte, elle est épanouie, elle envoie très rarement des messages qui le tuent à chaque fois, elle a encore quinze ans, elle aime tout, elle a envie de le voir.

Il a peur de la décevoir, peur d'avoir tant changé.

Il lui a écrit qu'il l'aimait. Il le sait lui aussi. Elle l'habite, elle est là, elle ne le quitte pas.

Elle lui a dit : et si on tentait ? juste une fois, rien qu'une fois. là, toi et moi.

Et il ne pense plus qu'à ça, mais il n'a pas répondu.

est-ce que ce sera possible ?

08:28 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)