Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 mars 2013

économie circulaire

connaissez-vous "l'économie circulaire" ?

à l'heure d'aujourd'hui où tout coûte cher, même les déchets, trouver un moyen de réutiliser les déchets et rebuts pour créer des ressources, de l'énergie, ...

"Au sein de nos sociétés occidentales, de nombreux résidus et déchets engendrés par la production et la consommation de masse sont encore enfouis ou incinérés. La démarche de l’économie circulaire consiste à mettre sur pied, en impliquant tous les acteurs concernés, des systèmes de production et des modes de consommation produisant seulement des déchets réutilisables. Avec l’idée que les déchets d’un industriel sont appelés à devenir la matière première d’un autre.

Chacun des objets produits dans ce cadre est donc conçu de manière à limiter au maximum le recours à de nouvelles matières premières et à privilégier les matières recyclées — locales, autant que faire se peut. Et cela en facilitant les éventuelles réparations et en tenant compte des réutilisations futures du produit, lorsqu’il arrive en fin de vie. Il s’agit aussi, bien sûr, de réduire fortement les déchets ultimes et les résidus issus du processus de fabrication en lui-même.

Cette approche implique une vaste réflexion portant sur l’ensemble du cycle de vie des objets que nous consommons. Elle fait intervenir des concepts comme l’éco-conception, l’écologie industrielle, l’économie de fonctionnalité (où l’usage prime sur la possession), le remploi, la réparation ou la réutilisation.

À terme, l’économie circulaire consiste à faire du consommateur un utilisateur.Par exemple, lorsqu’il achète un aspirateur, cet utilisateur n’acquiert plus vraiment l’appareil en lui-même mais les services qui y sont attachés, y compris d’éventuelles réparations. La matière, en revanche, ne lui appartient plus, puisque, lorsque l’aspirateur arrive en fin de vie, il est démantelé et les matériaux sont réutilisés pour produire de nouveaux objets. Ils restent donc dans les circuits de production, au lieu de finir dans une décharge.

Dans un contexte d’épuisement des ressources naturelles et d’envolée du prix des énergies et des matières premières, l’économie circulaire présente ainsi de nombreux avantages. Elle aboutit à une baisse significative des coûts de production, gage de compétitivité qui profite également au consommateur (puisque le prix d’achat diminue lui aussi), tout en limitant les atteintes à l’environnement. En outre, elle nous invite à envisager notre monde autrement et à nous pencher sur nos modes de vie et de consommation."

03 mars 2013

Daniel in the "Darc"

il avait été le chanteur du groupe Taxi Girl, et il avait été punk.. on le disait écorché, jusqu'au-boutisme, attendrissant, autodestructeur...

il n'est plus...

comme une dernière chanson qu'il nous livre, sa mort a un goût de pitouette inattendue.

il croyait en la nature, à la poésie, au rock'n roll, à ceux qui ont fait bouger la musique, il croyait en lui, en Dieu pour veiller sur tout ça.

il disait qu'il irait au paradis pour avoir vécu en enfer...

adieu donc, Daniel-le-maudit...

27 février 2013

Stéphane Frédéric Hessel...

il est né un 20 octobre d'une année lointaine, il a été diplômate, ambassadeur, résistant, écrivain, et militant politique français.

Né en Allemagne, il est arrivé en France à 8 ans et on ne l'a jamais regretté...

il nous demandait de nous indigner, aujourd'hui on ne peut que se désoler... mais il ne faut pas l'oublier. ça c'est promis...

il est mort aujourd'hui.

08 février 2013

Chokri

il avait des yeux doux et une forte moustache à la "Einstein", il avait des idées bien ouvertes sur l'évolution de son pays, entre respect de l'avocat défenseur des droits de l'homme et révolution du fondateur du Mouvement des patriotes démocrates.

il avait deux filles, des amis, des fidèles et... des détracteurs.

il n'est plus.

et la colère gronde en Tunisie.

01 février 2013

la folle journée

 et penant ce temps, à Nantes....

visu_even.jpg

"La Folle Journée a choisi pour sa 19ème édition de retracer un vaste panorama de la musique française et espagnole de 1850 jusqu'à nos jours, soit de Georges Bizet à Pierre Boulez, avec un accent mis sur ce qui constitue véritablement l’âge d’or de la musique française : des années 1870 aux années 1940.
Tandis que s’éteignent les derniers feux du romantisme avec Alkan (dont on célèbre cette année le bicentenaire), et à l’heure où Bizet révolutionne l’opéra français avec Carmen, Camille Saint-SaënsCésar Franck puis Vincent d’Indy, fondateur de la Schola cantorum, et dans leur sillage ChabrierFauréDuparcChaussonGabriel PiernéCharles Koechlin et Albert Roussel sont à l’origine d’un véritable renouveau de la musique française, tant dans le domaine de l’écriture orchestrale que dans celui de l’art vocal avec la mélodie. Pensée en couleurs et en dissonances douces, épurant les lignes mélodiques et assouplissant les formes, cette musique toute de subtilité et de raffinement ouvre la voie aux deux compositeurs les plus novateurs au tournant du siècle : Claude Debussy et Maurice Ravel, qui renouvellent en profondeur le langage musical et préparent les grandes conquêtes à venir. Le “temps” de Debussy et Ravel - également celui de Reynaldo Hahn ou de Paul Dukas... -, c’est aussi une époque étonnamment fertile qui voit se côtoyer à Paris, la “ville-Lumière”, les figures les plus marquantes du monde artistique : peintres, poètes, musiciens au premier rang desquels les compositeurs espagnols AlbénizManuel De Falla et Granados, venus étudier dans la capitale et qui exercent à leur tour une influence profonde sur les musiciens français ; c’est aussi tout ce climat d’effervescence et d’émulation artistique dont la Folle Journée 2013 se fera l’écho.

Mais bientôt ce sont les Années Folles et l’apparition du jazz, importé d’outre-Atlantique, qui bouleversent le paysage musical français ; Erik Satie et les musiciens du fameux “Groupe des six” auquel appartiennent Darius Milhaud et Francis Poulenc se plaisent, sous la houlette de Jean Cocteau, à exalter la veine populaire et pittoresque de la musique française. Puis c’est l’éphémère groupe “Jeune France”, fondé par quatre musiciens partageant la même vision humaniste de l’art et auquel appartient Olivier Messiaen, qui témoigne à la fin des années 1930 de la vitalité de la création musicale française ; auteur du célèbre Quatuor pour la fin du temps, écrit en captivité, Messiaen devenu professeur au Conservatoire de Paris influencera durablement toute une génération de compositeurs, parmi lesquels Pierre Boulez - ce dernier s’inscrivant bien sûr, après Henri Dutilleux et Maurice Ohana, dans cette lignée de compositeurs qui ont forgé, tout au long du XXe siècle, l’identité musicale de la France et dont les oeuvres seront à l’honneur durant cette édition."

 

25 janvier 2013

Camus

ce soir, je vais applaudir mes amis...

22 janvier 2013

mercaptan mais pas tant...

alors là, je n'en reviens pas... je ne suis pas si naïve que ça, et pourtant..

je passe quinze jours, que dis-je des jours et des nuits, à rédiger un cours sur les pollutions olfactives, la réglementation, les procédures, les plaintes et le rôle du maire, de la préfecture, de la Drire, pour faire cesser ce genre de nuisances et Lubrizol arrive avec ses émanations de Mercaptan qui se diffusent au-delà nos frontières et j'apprends que...

- cet incident n'est pas le premier... sachant que le Mercaptan est un métnanethiol jugé par l'INRS comme "toxique par inhalation" et "dangereux pour l'environnement", que la population se plaint de céphalées, nausées, irritations de la gorge, diarrhées, c'est super inquiétant...

- les autorités compétentes ont été à moult reprises informées, alertés, l'Ademe itou et que rien n'a été fait. l'entreprise est tout de même un site classé Seveso, ce qui signifie qu'elle est surveillée car dangereuse.... on se pose des questions...

-  on pond des lois, des arrêtés, des fiches de diagnostic, des seuils à ne pas dépasser, des actions à mener, on nous gonfle avec le robinet à bien fermer pour l'eau à économiser et on pollue impunément notre planète, avec l'aval des pouvoirs publics...

ben, je pars en croisade.

pour le coup, je ne suis pas seule, mais je crois qu'il est temps de faire bouger les consciences industrielles et politiques....

mercaptan

21 janvier 2013

Mafé poulet

en prévision du soleil qui reviendra bien vite, voilà de quoi rayonner dans votre cuisine...

Mafé Poulet
Sauce d’arachide au poulet

Difficulté *
préparation : 20 min
cuisson : 1 h 20 min

Pour 6 personnes
• 1 gros poulet
Pour la sauce :
• huile d’arachide ou de tournesol
• 75 g de pâte d’arachide
• 3 oignons moyens
• 1/2 petite boîte de tomates pelées
ou 3 tomates fraîches
• 60 g de concentré de tomates
• 2 carottes
• 200 g de choux
• 1 gousse d’ail
• 1 bouquet garni
• 2 piments
• 1 cube de bouillon culinaire
épices-oignons
• sel, poivre
• 1/2 l de bouillon de viande

Coupez le poulet en 8 morceaux, salez et poivrez-les. Dans une
marmite à fond épais, faites-les frire dans une huile bien chaude.
Réservez.
Délayez la pâte d’arachide dans 1/4 de litre d’eau tiède.
Réservez.
Blanchissez le chou coupé grossièrement, réservez-le.
Versez un peu d’huile ayant servi à frire le poulet dans une
marmite à fond épais. Ajoutez les oignons finement hachés dans
l’huile à peine chaude et faites-les revenir jusqu’à ce qu’ils
deviennent translucides.
Ajoutez les tomates pelées, 1/4 de piment, le concentré de tomate,
la gousse d’ail broyée, le cube de bouillon culinaire et le bouquet
garni. Mélangez bien régulièrement avec une spatule pour éviter
que la sauce attache.
Versez la pâte d’arachide et mélangez doucement l’ensemble.
Ajoutez 1/2 litre de bouillon de viande, le chou, les carottes
découpées en rondelles d’un centimètre environ. Salez, poivrez.
Portez à ébullition.
Ajoutez le second piment sans le couper, il flottera sur la sauce.
Laissez mijoter pendant 20 minutes.
Ajoutez les morceaux de poulet avec 1/2 litre d’eau.
Portez à ébullition pendant 10 minutes.

Laissez l’ensemble mijoter à feu doux durant 20 minutes en mélangeant régulièrement. Goûtez et ajoutez du sel,si besoin.

14 janvier 2013

j'en voeux encore

Voeux Elsa 2013.jpg

raids au Mali

voilà un article paru sur la page Internet de France 24, concernant la situation au Mali, si d'aventure ça vous intéresse...
  • Lors d’une allocution à l'issue d'un conseil de défense exceptionnel, François Hollande a estimé samedi 12 janvier qu’un "coup d’arrêt" avait été porté aux "adversaires" au Mali. Le chef de l’État a par ailleurs annoncé le renforcement du plan Vigipirate en France "dans les meilleurs délais".
  • Lors d’une conférence de presse ce samedi, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé qu'un pilote d'hélicoptère français a été mortellement blessé lors d'un raid "contre une colonne terroriste" se dirigeant vers le sud du Mali après la prise de Kona.

    Il a par ailleurs insisté sur le fait qu’une intervention "en appui aux forces maliennes" était primordiale "pour la sécurité de la région, de la France et de l’Europe". "Nous nous devions de réagir avant qu’il soit trop tard. Les groupes islamistes menacent de mettre en place un État terroriste à portée de la France, par des groupes hostiles à la France", a déclaré Jean-Yves Le Drian. "Nous poursuivrons ces actions aussi longtemps que nécessaire", a-t-il ajouté.

  • Selon Jean-Yves Le Drian, les services de renseignement français ont permis de détecter la préparation d’une importante offensive des trois groupes islamistes - Mujao, Aqmi et Ansar Dine - sur le sud du Mali.
  • Plusieurs unités militaires françaises ont été déployées à Bamako pour sécuriser la ville mais aussi pour protéger les ressortissants français et européens. "Quelques centaines de soldats français sont engagés" à Bamako, a précisé le ministre de la Défense.
  • Vendredi, l'armée malienne a repris la ville de Konna, située à la limite avec le Nord-Mali contrôlé par les rebelles islamistes, selon un responsable du ministère de la Défense malien. La veille, les insurgés, avaient pris possession de cette localité, dans une tentative de percée vers le sud du pays. 
  • Selon les informations de France 24, les troupes françaises sont intervenues non seulement dans les airs mais aussi au sol en soutien de l'armée malienne. Les bombardements aériens français ainsi que les combats ont fait plus de 100 morts, selon l'armée malienne et des témoins. Par ailleurs, plusieurs centaines de troupes de la Cédéao devraient être déployées sur place lundi selon la Côte d'Ivoire. Elles devraient être dirigées par un général nigérian. Le Niger et le Burkina Faso ont par ailleurs chacun annoncé le déploiement de 500 hommes.  
  • En réaction à cet engagement français, Ansar Dine, l'un des groupes islamistes qui occupent le Nord-Mali, a menacé Paris de représailles. "La France va sûrement payer le prix de cette décision. Nous ne sommes pas faibles. [...] Nous n'avons pas d'avions ou de missiles mais nous avons foi en Dieu et ça vous nous mener vers la victoire", a déclaré Sanda Ould Bouamama, porte-parole d'Ansar Dine, vendredi soir sur France 24.
  • Dans ce contexte, les familles des 8 otages français détenus par des groupes islamistes dans la région craignent pour la vie de leurs proches. "Nous sommes tétanisés", a déclaré Jean-Pierre Verdon, le père de l'un des otages."La situation est extrême et par conséquent on est devant le poste de télévision en attendant de voir si on peut avoir une évolution des informations", a-t-il réagi. Vendredi, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré que la France ferait "tout pour [les] sauver", soulignant que "ce sont les mêmes groupes qui sont à la fois les preneurs d'otages et les groupes terroristes qui descendent vers le sud du pays". 
  • Outre le front militaire, Paris est aussi engagé sur le front diplomatique. La France a ainsi écrit au Conseil de sécurité de l'ONU pour demander l'accélération de la mise en œuvre de la résolution 2085. Ce texte approuvé fin décembre autorise le déploiement d'une force internationale au Mali.
  • À Washington, la Maison Blanche a dit partager les objectifs de la France. Les Etats-Unis envisagent d'apporter à un appui "logistique" et des drones de surveillance à l'armée française, a fait savoir un haut responsable sous couvert d'anonymat. 
  • Vendredi, François Hollande avait confirmé dans une brève allocution que des troupes françaises étaient arrivées dans la journée en soutien des unités maliennes. Une opération qui "durera le temps nécessaire", selon le président français. "Nous intervenons dans le cadre de la légalité", a-t-il poursuivi, précisant que le Parlement français serait "saisi dès lundi" de ce dossier.
  •  

    Le président malien a annoncé l'entrée en vigueur de l'état d'urgence dans tout le pays.

  • Dans un message télévisé à la nation, le président malien, Dioncounda Traoré, a exhorté ses compatriotes à "la mobilisation générale" autour de l'armée malienne. "Nous porterons une riposte cinglante et massive à nos ennemis", a-t-il déclaré.
  • Lors d’une conférence de presse au Quai d'Orsay, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a estimé qu’il fallait"stopper l’avancée vers le sud des terroristes qui menacent toute l’Afrique et même l’Europe", précisant qu’il y avait eu une intervention aérienne française
  • Plus tôt dans la journée, le Quai d'Orsay avait appelé les ressortissants français dont la présence n'est pas indispensable dans le pays à quitter le Mali.
  • Selon Oumar Dao, chef des opérations au ministère de la Défense à Bamako, le Nigeria et le Sénégal fournissent également une aide militaire aux forces gouvernementales maliennes. Une information non confirmée par l’armée sénégalaise qui a de son côté affirmé qu’il n’y avait pas de troupes du Sénégal engagées dans le conflit. Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, n’a par ailleurs pas confirmé la présence de forces africaines sur place. Cependant, le président de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a autorisé vendredi l'envoi immédiat de troupes au Mali.
  • Le président de l'Union africaine, Thomas Boni Yayi, s'est félicité de la décision de la France, déclarant être "aux anges". Le Royaume-Uni a annoncé soutenir la décision de la France d'apporter un soutien militaire au gouvernement malien, a déclaré vendredi le secrétaire au Foreign office, William Hague. Du côté de Berlin, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a défendu cette décision, soulignant que Paris "a agi à la demande" de Bamako. La Maison Blanche, quant à elle, a affirmé qu'elle partageait les objectifs de la France au Mali.
  • En France, quasiment tous les partis d’opposition appuient l’initiative de François Hollande. Le président de l'UMP, Jean-François Copé, et l'ancien Premier ministre, François Fillon, ont apporté vendredi, chacun de leur côté, leur "soutien" à l'intervention de l'armée française au Mali. La présidente du Front national, Marine Le Pen, a, pour sa part, parlé d’une "intervention légitime". Rare voix dissonante : le chef de file du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a estimé que l’intervention était "discutable", jugeant "condamnable" le fait que la décision ait été prise "sans en saisir préalablement ni le gouvernement ni le Parlement". 

12 janvier 2013

Mali

je vous glisse l'article paru sur Slate Afrique concernant la situation au Mali...

"Les choses s’accélèrent au Mali. La nouvelle offensive lancée par les djihadistes du Nord Mali ont fait réagir les autorités françaises.

Le président François Hollande a répondu à l’appel du président malien Dioncounda Traoré qui demande un soutien pour affronter la colonne djihadiste qui menace le Sud du pays, rapporte RFI.

A l’occasion de ses vœux au corps diplomatique le 11 janvier, le président français a déclaré que son pays est prêt à soutenir l’armée malienne mais dans le strict cadre des résolutions des Nations Unies.

«Nous sommes face à une agression caractérisée. J'ai donc décidé que la France répondra aux côtés de nos partenaires africains à la demande des autorités maliennes. Elle le fera strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies», a dit François Hollande.

Le Figaro informe que des forces militaires françaises et allemandes ont déjà pris position à Sévaré, localité proche de Mopti dans le centre du Mali qui sépare le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés du sud contrôlé par l’armée malienne. 

Huit avions Transall auraient également atterri à l’aéroport militaire de Sévaré. Il intervient après la nouvelle avancée d’al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l’unicité du djihad en Afrique occidentale (Mujao) qui s’est emparée de la ville de Konna.

Les forces occidentales font face à une colonne d'une centaine de 4X4 armés de combattants islamistes. Mais la France dispose dans la région de NDjaména au Tchad d’une capacité aérienne suffisante pour faire battre en retraite cette colonne, selon le blog Secret Défense de l'hebdomadaire Marianne.

Le 11 janvier, l’armée malienne a déclenché une contre-offensive pour tenter de reprendre la ville de Konna, qui constitue le dernier verrou avant Sevaré..."

soldes

c'est parti ! alors pour le plaisir !!

582392_10151347401078914_398936184_n.jpg

11 janvier 2013

ici, ailleurs

Ici, ailleurs " Aux couleurs de la Méditerranée, la Capitale européenne de la culture convie à Marseille ses voisins des deux rives à participer à une ambitieuse exposition, Ici, ailleurs.

L’exposition ne prétend pas être un panorama de la création dans les pays du pourtour de la Méditerranée. Les artistes, en effet, ne peuvent plus être définis par des identités reposant sur des territoires géographiques aux frontières délimitées dans le passé. L’artiste contemporain est nomade, ses voyages et ses résidences à travers le monde constituant une expérience existentielle qui devient le lieu même de la création. Sans renier leurs origines culturelles, les artistes revendiquent plusieurs points d’ancrage, ils sont d’ici et d’ailleurs. Le titre de l’exposition renvoie à la disponibilité à toutes sortes de migrations possibles, favorables à l’élaboration d’identités plurielles, mouvantes, en perpétuel devenir, propres aux individus aujourd’hui. À l’ère de la globalisation, au contact de la diversité des cultures rencontrées, la remise en cause des données et des acquis, ainsi que la prise en considération de modes de pensée différents sont propices aux interprétations réciproques.

Les trente-neuf artistes invités appartiennent, pour la majorité d’entre eux, à la génération née dans les années 60-70 et jouissent d’une reconnaissance sur la scène internationale. Beaucoup partagent leur temps entre la ville dont ils sont originaires et celles où ils travaillent, Amsterdam, Berlin, Düsseldorf, Londres, Marseille, Milan, New York, Paris, Rome...

Il leur a été proposé de concevoir pour Ici, ailleurs un projet spécifique, en toute liberté, sans devoir répondre à une thématique et encore moins l’illustrer. Faire confiance aux artistes et leur permettre, à la faveur de cette manifestation, de créer une oeuvre s’inscrivant dans leurs recherches et préoccupations du moment était primordial, gage de la pertinence de celle-ci. Vingt-neuf projets ont été menés à bien, parmi lesquels six productions nouvelles dans le cadre des Ateliers de l’EuroMéditerranée. C’est à partir des oeuvres que l’exposition s’est élaborée et que le parcours s’est mis en place, dans une scénographie sobre et discrète au service des oeuvres. Ici, ailleurs réunit dans un ordonnancement ménageant des correspondances et des affinités mais aussi des croisements et des surprises, des peintures, photographies, sculptures, films et installations vidéo.

Les oeuvres sont nombreuses à développer une réflexion critique sur le monde et la société. Plusieurs traitent du voyage et du déplacement. Elles témoignent de l’expérience de l’exil et du déracinement, de l’émigration. Elles interrogent les notions d’identité, de citoyenneté, explorent les questions de genre, le rapport à l’autre. Elles s’emparent aussi de problèmes sociaux, politiques, environnementaux.
3Elles offrent une relecture de l’histoire. D’autres abordent le domaine du spirituel. Certaines engagent un travail de mémoire, concernant tant la sphère intime que publique, élaborent des récits singuliers, convoquent coutumes et rituels. Sur un mode opératoire faisant souvent appel à l’hybridation, notamment par l’articulation de récits à des documents d’archives,
elles reconsidèrent le rapport entre réalité et fiction."

10 janvier 2013

hôtel amour

j'ai entendu à ma radio pérférée en grève une chouette chanson, et cela, à plusieurs reprises qui parlait de "l'hôtel Amour".

en essayant de retrouver la chanteuse et le titre de cette chanson, je suis tombée sur le site de "l'hôtel amour"..

surprenant lieu qui existe vraiment. voilà ce qui est proposé :

L'hotel d'amour

L’hotel amour de Paris est un endroit atypique pour passer un moment romantique avec sa compagne. C’est un endroit destiné aux couples en manque d’intimité ou encore à ceux qui sont à la recherche de sensations fortes. L’hotel amour de Paris est ouvert de 8h à 2h du matin, il est donc impossible d’y passer toute une nuit avec son partenaire. Mais justement, la flexibilité des horaires de location fait que de plus en plus de couples préfèrent réserver une chambre d’hôtel de luxe dans notre hotel amour.

Hotel amour : votre nid romantique

Avant d’aller chez le psy, essayez donc de mettre un peu de piment dans votre vie amoureuse. Juste histoire de quitter le train-train quotidien, juste histoire de faire l’amour en dehors de votre cadre familial. Tous ceux qui l’ont essayé sont unanimes : notre hotel amour permet aux couples de se redécouvrir. Hotel amour de Paris, c’est parfait pour donner un coup de fouet à votre vie romantique.  Un séjour dans l’hotel amour, aussi court soit-il, est une excellente thérapie pour les couples qui ne savent plus s’aimer, qui n’ont plus de désir, qui sont proches de la rupture.

NOS CHAMBRES À THÈMES

oser

la grève à la radio, ça fait suer, c'est sûr mais d'un autre côté, je découvre de chouettes aristes, chouettes chansons... et je travaille avec un super fond sonore... play liste déjà toute prête...

08 janvier 2013

Marseille Provence

75070_465164940185730_1980818431_n.png

 

"Marseille-Provence a été sélectionnée pour être Capitale Européenne de la Culture en 2013. Tout au long de l’année 2013, des centaines de manifestations culturelles et artistiques animeront tout le territoire de la Provence de Martigues à La Ciotat en passant par Istres, Arles, Salon de Provence, Aix-en-Provence, Gardanne, Aubagne… et bien entendu Marseille.

Toutes les disciplines artistiques et culturelles participeront à ce grand rendez-vous : danses contemporaines, musiques, arts plastiques, théâtres, expositions, arts de la rue, colloques, littératures, arts numériques, gastronomies, cinémas…

Les collectivités, l’ensemble des grandes institutions culturelles, les associations, les entreprises, les universités et les habitants préparent l’année Capitale : pour une programmation culturelle exceptionnelle alliant excellence artistique et participation populaire.

Marseille-Provence donne rendez-vous au monde en 2013 pour une année Capitale."

bonne année

lui c'est mon chouchou, mon artiste d'amour... Gynux...

2013_bonne_annee.jpg

06 janvier 2013

tri...

543825_10151342079508914_1866203459_n.jpg

Stratos

j'ai découvert aujourd'hui dans une galerie nichée au coeur de ma provence ocrée, un artiste, peintre sculpteur dont le travail est magnifiquement touchant, précis et arrondi, innovant tout en restant classique...

Stratos.

je vous glisse un échantillon entre ses sculptures sur inox :

wp81887152_06.png

 

et ses peintures colorées :

 

05 janvier 2013

new year

527413_320086728101345_224044834_n.jpg

(c) Fan d'Acte-Deco