Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 mai 2017

français, I love you

moi qui aime le français, je trouve cela très judicieux, et un brin cynique, non ?

08:55 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

24 mai 2017

recuerdos

il portait un blouson en cuir marron trop lourd, trop grand pour sa frèle carrure, des lunettes cerclées d'un fil de fer, les cheveux ondulés légers au vent, un sourire timide et des ongles rongés courts.

il jouait au foot, il s'occupait de son père malade. sa mère n'était plus de ce monde.

il aimait des poèmes espagnols écrits par son grand-père qui parlaient d'oiseaux qui mangent les yeux...

il voulait être professeur d'espagnol.

c'était il y a trente ans. 

c'est fou la vie.

 

23:09 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

fille cachée

elle a dit en rigolant qu'elle avait retrouvé ma "fille cachée".

elle m'a envoyé cet extrait d'un devoir rédigé par une fillette de 7 ans.

voilà...

Sans titre.png

23:07 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

21 mai 2017

beautiful daffodils

j'adore, depuis longtemps..

19:38 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

15 mai 2017

la défaite de Clermont

samedi, c'était la cata, ils ont perdu !

qui "ils" ? les joueurs de l'ASM Clermont Auvergne a perdu sa troisième finale de Coupe d’Europe.

en effet, l’ASM Clermont Auvergne a perdu contre les Saracens de Londres (28-17)

bon, allez, tant pis.....

Les supporteurs clermontois ont tout donné pour soutenir leur équipe.

13:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

13 mai 2017

la liste de mes envies

je me suis retrouvée par un grand hasard devant le tirage du loto à la télévision, moi qui regarde peu la télévision et ne joue jamais à des jeux de hasard.

il était question de plusieurs millions d'euros à gagner et en souriant j'ai pensé à ce film avec Mathilde Saignier, inspiré du livre de Grégoire Delacourt, dans laquelle l'heureuse gagnante d'un loto de folie, rédige sur un carnet ses envies.

bon, j'aurais de vrais grands projets avec une telle somme gagnée rapidement, mais je veux bien rajouter juste pour le fun, quelques idées qui me viennent  :

- des voyages au bout du monde, inlassablement

- des bracelets Frey Will, comme le Magic Sphinx - Royal Blue ou Poppy red, le Ultimate Kiss (en hommage à Gustav Klimt)

Bracelet Cerclé UltraBracelet Cerclé UltraBracelet Cerclé Ultra

- une statue Big Foot d'Idan Zareski

L’image contient peut-être : une personne ou plus

- des peintures de David Jamin

Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : nourriture Aucun texte alternatif disponible.

- un vrai kimono moderne

L’image contient peut-être : 1 personne

et vous ? comme ça, à doigts sur le clavier levés, vous diriez quoi ?

 

22:11 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (5)

Dépêche Mode

il faut croire que je suis sacrément amoureuse pour accepter d'aller voir (et de rester surtout) le concert de ces vieux ringards sans talent... bon, allez, je plaisante, mais pas tant.

hier soir à Nice, se produisait le groupe Dépêche Mode à Nice et... je n'ai pas aimé... du tout !

il y a quelques années, ils étaient ainsi :

tumblr_nmtd9rXxGf1spw5sco3_500.jpg

maintenant, c'est plutôt ça :

rtfgyuhjiko.jpg

 

21:55 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

09 mai 2017

une nouvelle ère

je viens d'avoir cinquante ans, un chiffre symbolique dans une vie, on pourrait prendre juste pile poil au milieu du nombre d'années à tricoter, mais on n'en sait rien en fait, il y a les années inconscientes de bébé-enfant, celles violentes d'ado rebelle, celles chargées de mère débordée et dévouée, celles inquiètes d'un futur qui piège les enfants... bon, bref, sur les cinquante ans passés, rien n'est établi.

j'ai entendu ce matin un sociologue-psy-insoumis (élection présidentielle oblige) prétendre que le caractère d'une personne était plié dès ses 7 ans et qu'apèrs 20 ans c'était difficile de changer cette personne.

pas d'accord.

j'ai toujours eu peur de tout, tout le temps. plus maintenant, je me suis laissée engluée dans des relations guidées par les rapports de force, souffrant des injustices, des irrespects, des désamours, trahisons, lâchetés, ...

plus maintenant.

je partage désormais dans ma vie des relations bonheur-gratitude-respect-sourire-soutien-douceur par wagons entiers, des relations multiforme multiâge multiodeur, multicouleur, sans limite. je n'ai plus peur, mais alors plus du tout. 

bizarrement, la société semble aussi motivée que moi à vivre du nouveau, du différent, de l'inconnu, avec ou sans peur, mais ça me donne l'impression d'un tournant engagé collectivement en ce printemps 2017.

allez savoir.

 

23:05 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

06 mai 2017

Black mirror

Black mirror est une série qui pourrait se traduire par "reflets de notre société dans ce qu'elle a de plus noir" et qui critique assez "durement" notre addiction à tout ce qui est connecté. addiction qui peut parfois avoir de lourdes conséquences sur nos vies.

dans l'épisode "Nosedive", traduit par "chute libre", on découvre un monde où il n'existe plus de rapports réels, ceux-ci étant faussés par la note qui est donnée par autrui à chacun de nos regards, nos mots, nos réactions, note qui a la possibilité d'incrémenter ou de décrémenter un total dont toute la société est tributaire.

je m'explique mal ?

Lacie, la jeune femme de l'épisode voudrait louer un appartement mais elle doit posséder un "indice" de 4,5 et n'en est qu'à 4,2, et ce total est le résultat des étoiles cliquées sur son compte à chaque instant de sa vie.

pour avoir discuté hier avec mon riquiquidamour sur l'attitude hypocrite de certains gars du lycée juste pour avoir des amis ou des vues ou je ne sais quoi sur Twitter ou je-ne-sais-plus quelle application et la sidération que cela provoque chez lui de voir certains "lêcher le cul" de ces types "célèbres" qui sont de parfaits inconnus, sûrement bien cons de surcroît, j'ai trouvé que visionner cet épisode positionnerait bien le propos.

ainsi donc, on se rapproche de ce genre de comportement mis en lumière aveuglante dans Black mirror ? 

je ne suis pas prête d'avoir un chouette appartement, moi, je vous l'assure...

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "Black Mirror - 3.01 - Nosedive   (Chute libre)"

 

13:03 Publié dans Film, lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

04 mai 2017

Cimade

connaissez-vous La Cimade ?

ce comité a pour slogan "l'humanité passe par l'autre" et oeuvre pour défendre ceux qu'on appelle "réfugiés" ou "migrants".

je vous laisse découvrir un peu de son sel, en dessous :

« La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions. Elle lutte contre toute forme de discrimination et, en particulier, contre la xénophobie et le racisme. » (Article 1 des statuts de La Cimade)

La Cimade a été fondée en 1939 au sein des mouvements de jeunesse protestants. De sa mission initiale auprès des « évacués » de l’Alsace-Lorraine fuyant l’avancée nazie, elle a conservé son nom (dont la signification d’origine est « Comité Inter-Mouvements Auprès Des Évacués »), mais aussi un lien avec le monde protestant et surtout une fidélité aux valeurs et aux engagements de ses fondateurs.
Depuis plus de soixante ans, La Cimade a adapté son action aux enjeux de l’époque. Elle s’est engagée auprès des juifs menacés, a œuvré ensuite pour la réconciliation franco-allemande, s’est impliquée auprès des peuples du Sud en lutte pour l’indépendance et la décolonisation.

À partir de la fin des années 70, La Cimade s’implique de plus en plus en réaction aux projets de loi réduisant les droits des immigrés. La grève de la faim en 1981 et la marche pour l’égalité et contre le racisme renforcent le positionnement politique de l’association. Fidèle à ses principes, La Cimade entre dans les centres de rétention en 1984, pour y venir en aide aux étrangers reconduits. Tout au long de son histoire, la Cimade est restée un mouvement engagé sans se satisfaire d’une simple posture caritative.

17:35 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

30 avril 2017

sauvez Kindy

le fabricant de chaussettes Kindy, en difficultés, a été placé en redressement judiciaire, mardi 25 avril, par le tribunal de commerce de Beauvais.

sept offres de reprise ont été déposées, trois portant sur le pôle chaussettes et quatre sur le pôle chaussures pour enfants, et seront déposées par l’administrateur judiciaire au tribunal, qui les examinera lors d’une audience le 30 mai et statuera sur le sort des activités du groupe.

alors, moi j'ai décidé de commander des chaussettes Kindy, pour toute la famille et pour mes cadeaux à venir et je vous invite à en faire de même.

www.kindy.fr

21:16 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

25 avril 2017

Vance Joy

pour un moment délicat à partager..

23:20 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

Agonie du Palmier

prséneter des pièces de théâtre dans les rues d'un village, dans des grands espaces de verdure, à l'air libre, c'est une belle idée.

voilà comment j'ai pu assister à un spectacle décalé (pour zonnards déroutés, parait-il) dans un lieu d'un beau village de chez moi.

un vrai chouette moment,  je vous assure.

23:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

17 avril 2017

ma fille, si loin...

ni le ciel ni les étoiles ne m'éloignent de toi

je t'ai donné un père et une voix

je le jure je serai là du berceau à la tombe

je serai le monde car tu portes mon nom...

(ma fille...)

si je te parle de ma mère c'est que je n'ai qu'elle

ta grand-mère est une reine et sa force je te lègue

souviens-toi qu'elle est ton sang, qu'elle est le pourquoi de ton cran

qu'elle était grande et qu'il faudra qu'on lui ressemble...

(ma fille...)

 

 

20:22 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

lapins et poules en chocolat

j'imagine les orgies de chocolat, partout sur la planète, en ce jour de lundi de Pâques..

voilà ce que nous raconte Wikipédia : 

" Le chocolat [ ʃokola], terme d'origine mésoaméricaine, est un aliment plus ou moins sucré produit à partir de la fève de cacao. Celle-ci est fermentée, torréfiée, broyée jusqu'à former une pâte de cacao liquide dont on extrait la matière grasse appelée beurre de cacao. Le chocolat est constitué du mélange, dans des proportions variables, de pâte de cacao, de beurre de cacao et de sucre ; on y ajoute éventuellement des épices, comme la vanille, ou des matières grasses végétales.

Consommé initialement sous forme de xocoatl (boisson épicée) au Mexique et en Amérique centrale, le chocolat se démocratise avec la révolution industrielle.

Au xxie siècle, il est consommé sous forme solide (chocolat noir ou au lait) ou liquide (chocolat chaud). Le chocolat se retrouve dans de nombreux desserts tels que les confiseries, biscuits, gâteaux, glaces, tartes,boissons.

Offrir du chocolat, moulé de différentes manières, est devenu traditionnel lors de certaines festivités : œufs,lapins, poules, cloches, et petites figurines de poissons ou fruits de mer à Pâques, pièces de monnaie pour Hanoucca, truffes pour Noël, cœurs pour la Saint-Valentin, ou les traditionnelles marmites de la fête de l'Escalade en Suisse dans le canton de Genève."

mais le lundi de Pâques est une fête religieuse, qui suit le dimanche de la résurrection du Christ : "Après les sept jours douloureux et dramatiques de la Passion du Christ (semaine sainte), le jour de la Résurrection, le premier jour d'une nouvelle semaine, inaugure un temps nouveau de paix et de joie. C'est un « huitième jour » destiné à durer toute une semaine de sept dimanches et à préfigurer une éternité paisible et radieuse."

qui le sait encore ??

20:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

un après-midi au tribunal

c'était un après-midi d'un printemps nouveau et j'étais convoquée au tribunal, parce que lorsque le système me paraît injuste je tente de résister, mais que c'est clairement idiot tant ce système n'aime et n'aide pas les gens de la base, les enfonce et les démolit.

donc un après-midi passé à voir défiler les convoqués comme moi, parce qu'ils avaient tenté de demander un peu de justice.

je me fais un plaisir de vous raconter...

- l'homme en fauteuil roulant gravement handicapé qui a galéré pour arriver jusqu'à la barre, pas du tout adapté pour ce genre d'appareils, et qui annonce qu'il a des graves problèmes de sphincters ce qui l'oblige à aller régulièrement aux toilettes... un jour d'urgence sanitaire, son assistante de vie se gare rapido sur une place pour lui permettre de rentrer dans un bar se soulager et en profite pour aller acheter de quoi le nettoyer ensuite dans la pharmacie à côté.

PV.

10-15 minutes de stationnement illégitime et bim ! PV.

et le flic en chef présent à la barre qui sermonne avec arrogance : "il ne faudrait pas croire que parce que vous êtes handicapé, vous avez tous les droits !" (je n'invente pas ces propos, j'y étais..)

- la femme qui en sortant de chez elle le matin dépose son sac poubelle dans un conteneur chargé au couvercle ouvert. un SDF connu dans le quartier est venu fouiller dans ledit conteneur et pose le sac poubelle de la dame au sol.

PV.

et le flic en chef de sermonner avec la même arrogance : "madame, si tout le monde faisait comme vous, nous vivrions dans une ville salle, sans attrait touristique !"

et je pense à mes étudiants, qui vivent dans les quartiers Nord de Marseille, jettent leur poubelle en vrac n'importe tout et m'assurent avec jubilation qu'ils n'auront jamais de PV, eux, car les flics n'ont pas droit de cité dans leur cité..

- la femme qui oeuvre pour une association caritative, depuis 16 ans, monte un box sur la place de la ville à Noël au milieu des autres box du marché, afin de sensibiliser les passants aux dons, aux engagements, à la solidarité. depuis 16 ans, le maire l'autorise à se garer une demi-heure le matin avant le marché pour décharger sa camionnette de tout ce qui est nécessaire pour tenir le stand.

PV.

deux jours de suite : PV.

jamais avant, elle n'avait jamais eu de PV. cette année, les flics sont devenus plus proches du peuple, plus humains, plus pédagogiques à n'en point douter...

elle arrive à la barre avec un courrier du maire, certifiant qu'il est OK depuis 16 ans, accord tacite entre eux.

et monsieur le flic en chef de répondre, sourire tjs aussi arrogant aux lèvres : "ben voilà, madame, il aurait fallu commencer ainsi, ça vous aurait éviter le tribunal... et ce n'est pas parce que vous faites du bénévolat que vous devez avoir tous les droits !"

la dame fulminait. je ne savais plus si je devais pleurer ou fulminer aussi...

des cas j'en ai vu défiler pas mal cet après-midi, avec tjs le sourire arrogant du chef flic pour de beaux sermons.

et que personne ne vienne me dire que les agents de la force de l'ordre sont au service du citoyen..

je les entends mes étudiants, ils sont Comoriens, Algériens, Marocains, Gabonais, Tunisiens... on les arrête régulièrement pour vérifier leurs papiers, on leur file des claques pour rien, pour le plaisir, on...

mais pour un cambriolage, les policiers viennent sur la pointe de pieds, ne peuvent rien faire, pour un cas de menace par un ex-mari violent non plus, pour une femme seule avec des enfants qui est harcelée par des connards, non plus...

ah oui, ce jour-là, au tribunal, le juge d'instance s'appelait Guillaume Fauvet 

l'agent du ministère public : Bernard Dalverny.

 

 

19:57 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

15 avril 2017

allaitement interdit

elle voulait obtenir une procuration, et comme une citoyenne bien informée, elle se rend au commissariat.

au même moment, son bébé pleure, il a faim, rien de compliqué, elle va l'allaiter..

c'est sans compter sans la convivialité et l'intelligence des agents de la force de l'ordre, qui ont refusé parce que cela perturbait...

pas de problèmes, les parents ont fait filer une pétition sur Internet pour revendiquer le droit d'allaiter en public et dénoncer les agissements de ces agents...

et que personne ne vienne me dire que les agents de police ont comme devoir de soutenir et défendre les citoyens... 

18:32 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

déchets au Sri Lanka

hier, au Sri Lanka, une pile de déchets de 91 mètres de haut, déstabilisée pendant la nuit par des pluies torrentielles et un incendie, s'est écroulée en ensevelissant les cahutes d'un bidonville, situé près d'une immense décharge d'ordures de Kolonnawa à la limite nord-est de la capitale Colombo. 

des soldats creusaient aujourd'hui à main nues les immondices à la recherche de victimes de l'effondrement (au moins 15 personnes, selon un dernier bilan dont quatre enfants).

 

et ceci, alors que le pays célébrait le traditionnel Nouvel an cinghalais et tamoul.Des soldats sri lankais et des sauveteurs s'affairent après l'effondrement d'une montagne d'ordures sur un bidonville près de Colombo, le 15 avril 2017.

 

02 avril 2017

euphorique

j'ai pu assister à ce très très très beau "one-man show" de Bruno Salomon qui nous embarque dans des univers variés, avec la même constante "vivre en riant, juste ça, et rien d'autre"...

cet homme est un comédien de génie..

20:00 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (5)

fly in Kathmandou

tu as grandi dans mon ventre, petite graine d'une ère nouvelle, d'une vie à savourer.

tu as grandi au bout de mon sein et puis au bout des mes doigts qui te tenaient d'abord et te montraient la route ensuite.

tu as grandi avec cette détermination de vivre, découvrir, savoir, connaître, apprécier, être différente.

tu es différente mon oiseau rare et là où tu voles aujourd'hui, l'eau est polluée, et la vie difficile, mais tu voles libre, heureuse et avide.

L’image contient peut-être : plein air

photo Patrice Olivier

15:27 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)