Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 janvier 2019

beija-flor

l'homme sage et doux tenait en ses mains le petit oiseau fragile, délicatement logé.

il soufflait de sa chaude haleine sur les ailes humides du colibri, il gonflait ses petits poumons dégonflés d'une énergie nouvelle, il caressait son petit crâne tremblant. il prononçait de douces paroles rassurantes.

il était rassurant, doux, protecteur.

l'oiseau s'était endormi, l'homme le posa sur un lit de mousse, de coton soyeux, de duvet tendre.

et à son réveil, l'oiseau ouvrit grandes ses ailes et s'envola vers le ciel bleu et clair. cela faisait quelques jours que l'homme sage et doux prenait soin de lui.

il se sentait désormais capable de parcourir des kilomètres sans faiblir. le colibri jeta un regard vers le bas, l'homme sage et doux y était toujours présent, le regardant volant, s'inquiétant de le voir s'éloigner.

car soudain, oui, l'homme était inquiet. l'oiseau allait partir, il le réalisait.

car l'oiseau était finalement plus résistant que lui. il avait tout surmonté ce petit colibri et il avait repris vie. il était rétabli, rempli de toutes ses forces, et plein de belles envies. il voulait aller respirer partout où c'était possible, les mains de l'homme doux et sage, même si chaudes et rassurantes, étaient un piège. le colibri rêvait de liberté.

il siffla un petit air joyeux et s'envola loin.

loin.

loin.

22:22 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

08 janvier 2019

Mandolin orange

une petite douceur, juste pour vous...

15:21 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

06 janvier 2019

De l'amour !

chaque fois que je regarde ce clip je pleure. parce qu'il y a Christiane Taubira, Elise Lucet, Françoise Fabian, Romane Bohringer, Brigitte, Camille Cottin, Zabou Breitmann, Amanda Lear et tant d'autres. parce que j'aimerais tellement que l'on s'occupe plus de donner de l'amour que de regarder comment les autres font, vivent, aiment, pensent...

l'Homme détruit, saccage, juge, abîme, veut le pouvoir, et rarement il est bienveillant, il construit pour l'autre, il aime pour l'autre, il vit dans le respect et l'ouverture d'esprit...

 

20:49 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

02 janvier 2019

fine lines

15:58 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

nouvelle année !

on a fermé l'éphéméride de l'année 2018, on débute un nouveau calendrier, on espère toujours que cela va épurer les reliquats foireux des jours passés, 365 jours avec des hauts et des bas.

que se passe-t-il dans le monde ? où en est-on ?

à Grande Synthe, on héberge des migrants kurds Irakiens pour qu'ils ne dorment pas dans le froid, jusqu'au mois de Mars.

à Kinshasa, au Congo, Martin Fayulu Madidi semble entête des élections présidentielles, ce sera confirmé dimanche.

en Inde, les élections devront trancher entre la réelection du premier ministre Narendra Modi, membre du BJP ou l'élection de Rahul Gandhi du parti du Congrès national, homme issu de la lignée de Gandhi. le pays ne va pas si mal, mais Modi n'a pas tenu toutes les promesses exposées lors de son précédent mandat.

au Mali, dans le petit village de Koulongo, une attaque meurtrière a tuée 37 personnes, hier, attaque attribuée à des hommes en tenue de chasseur, qui pourraient être des Bambaras et des Dogons, et qui s'en prennent aux Peuls. "Depuis l’apparition il y a quatre ans dans le centre du Mali du groupe jihadiste du prédicateur peul Amadou Koufa, les violences se multiplient entre les Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture. Ces violences intercommunautaires ont fait plus de 500 morts civils en 2018, selon l’ONU." peut-on lire dans Libération.

désormais, l'impôt sera prélevé à la source en France.

les 5 et 6 janvier 2019, aura lieu le comptage européen des milans royaux hivernants, rapaces menacés de disparition. on cherche des volontaires (LPO).

en Ontario, au Canada, de nouvelles lois entreront en vigueur en janvier 2019.

au Japon, Akihito prend sa retraite. ce Dieu vivant, cet empereur intronisé en novembre 1990 abdiquera le 30 mars 2019. c'est son fils aîné Naruhito qui prendra sa succession.

hier, a eu lieu l'investiture officielle de Jair Bolsonaro, nouveau président d'extrême droite brésilien, élu pour quatre ans. son état-major comprend cinq hommes et une femme forts qui géreront le nouvel exécutif brésilien.

Médecins sans frontières (MSF) et SOS Méditerranée ont annoncé en fin d'année 2018 « mettre un terme » aux opérations de sauvetage de leur navire humanitaire, l'Aquarius. pour expliquer cette décision, MSF a déploré « les attaques menées ces 18 derniers mois par certains États européens » et les « allégations grotesques de trafic de déchets et d'activité criminelle » visant les deux ONG.

La chine veut rétablir sa souveraineté à Taïwan. Taïwan et le continent chinois sont gouvernés séparément depuis 1949, avec la fin de la guerre civile chinoise et la prise du pouvoir par les communistes à Pékin. Pékin considère l’île comme l’une de ses provinces et plaide pour la « réunification » des deux rives du détroit. En dépit de l’amélioration des relations entre l’île et le continent au cours des quarante dernières années, Pékin a continué à menacer de recourir à la force pour rétablir sa souveraineté en cas de proclamation formelle d’indépendance à Taïpei ou d’intervention extérieure. « L’indépendance de Taïwan ne pourra conduire qu’à une impasse », a averti Xi Jinping. « La Chine doit être réunifiée et elle le sera ».

aux Etats Unis, deux jeunes enfants mrorts à la frontière mexicaine ces derniers jours ont permis de mettre en lumière un changement dans l'émigration : sous Barak Obama, les adultes passant avec des enfants étaient privilégiés, depuis le gouvernement de Donald Trump, ceci n'a plus lieu et les enfants restent des illusions d'un passage garanti, au risque de leur vie.

le Vatican a annoncé, lundi, la démission du porte-parole de Saint Siège, l’Américain Greg Burke et de son adjointe, l’Espagnole Paloma Garcia Ovejero, et la nomination d’un porte-parole par intérim. mais aucune explication n'a été fournie...

ce n'est qu'un petit tour d'horizon. mais la couleur est annoncée... malheureusement.

alors pour ne pas baisser les bras et continuer à croire à un monde meilleur, je vous envoie des baisers rouges, des baisers tendres, des baisers sincères.

Aucun texte alternatif disponible.

(dessin de Isma B)

 

09:03 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

29 décembre 2018

charge mentale

la charge mentale ou surcharge mentale, même, c'est cette découverte soudaine que les femmes gèrent tout, tout le temps, sans que cela ne se voit, ne se sente, ne se critique, et cela depuis si si longtemps...

Emma, une jeune bloggeuse, BDiste, est devenue connue pour en avoir si bien parlé... alors ne nous privons pas de la déguster un peu... 

 

Résultat de recherche d'images pour "charge mentale Emma" 

 

18:13 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Solfa

actuellement dans certains magasins, lorsque vous faites des achats, on vous propose d'arrondir le montant et les quelques centimes de différence seront versés à l'association Solfa. une association qui soutient les femmes dans plusieurs directions, que je vous laisse découvrir ci-dessous... une belle initiative....

 

 

 

 

17:44 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

page blanche

on rêvait de cette pause ensemble, une bulle d'ait oxygénée, loin de tout et de tous, centrés sur nous quatre, seulement nous et nos découvertes.

et on l'a fait.

on s'est épuisés et émerveillés, à longueur de journée, on s'est gavés de produits frais, de nature vraie, de repos mérité.

on est, pour toujours, quatre mousquetaires, avec un cinquième toujours là, pas loin, au second plan, mais pas tant...

L’image contient peut-être : neige, ciel, chaussures, nature et plein air L’image contient peut-être : ciel, arbre, neige, montagne, nuage, plein air et natureL’image contient peut-être : montagne, ciel, neige, plein air et nature

 

 

17:38 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

24 décembre 2018

l'année se termine

bien souvent, je pense à vous parler de ci ou de ça, mais je manque de temps et les jours s'arrachent à l'éphéméride de la vie.

l'année se termine, et si je fais le bilan, pas mal de choses ont changé.

d'abord j'ai récupéré ma jambe et repris le sport à fond, moi qui trainais la patte il y a un an. et surtout je refais de la boxe qui me donne un tonus incroyable. j'ai pu partager avec mon fils un stage plongée dont on rêvait, sans oublier Marseille-Cassis que j'ai pu courir à nouveau, qui m'a emplie d'un bonheur intense, intense... une énergie qui ne s'éteint toujours pas.

professionnellement, j'écris toujours des ouvrages pour la jeunesse, et aussi un livre érotique cette année, j'ai fait beaucoup de salons, beaucoup et les Nocturnes littéraires de l'été m'ont offert encore une fois des rencontres magiques et des prises de conscience non négligeables. je suis allée travailler avec pas mal d'écoliers dans des ateliers créatifs et c'est toujours un réel plaisir.

par contre, j'ai accepté une proposition de poste en enseignement qui m'a emmenée dans une aventure nouvelle, dingue, fatigante mais merveilleuse, avec des collègues délicieuses, des gamins attachants, des découvertes, des tendresses, des bonheurs... une envie réalisée.

j'ai rêvé de donner des cours de tricot, j'en donne enfin.

sentimentalement, certaines choses n'ont plus la même couleur, plus la même lourdeur, la même noirceur.

je dirai juste que je respire, pleinement, que je vis, je bouge, je ris, surtout ça, je ris à nouveau tellement, j'ai passé un pacte avec le bonheur qui m'enveloppe chaque jour.

mes enfants sont tous adultes désormais, toujours aussi extraordinaires, mes trésors, mes viscères. ensemble, nous avons nagé avec des tortues, mangé des mangues tombées des arbres, bu le lait de coco de la noix tombée de l'arbre aussi, nous avons randonné, découvert des lieux fabuleux, nous nous sommes aimés, câlinés, amusés, chahutés toute cette année, toute cette année...

bref, le soleil inonde ma vie, et je n'en reviens toujours pas d'avoir cette chance de pouvoir m'en rendre compte chaque jour qui passe.

 et vous ? vous me racontez ?

09:30 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

elles l'ont fait

dimanche dernier, le 16 décembre, nos championnes de hand ont remporté la finale des championnats d'Europe contre l'équipe russe, 24 à 21. quelle panache.. après les Jeux olympiques et les championnats du monde, les voilà avec la coupe d'Europe.

déterminées, pugnaces, efficaces, sans chichis ni manières, elles raflent tout sur leur passage.

 La France est championne d'Europe de handball.

09:13 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

16 décembre 2018

Change Please

Emma Stokking de l'agence Sparknews a raconté au micro d'Emmanuel Moreau il y a quelques jours cette histoire sur laquelle je vous invite à méditer. c'est tellement gratifiant de s'occuper de ce genre de projets, pourquoi ne sommes-nous pas plus nombreux à y penser ?

"L'association s'appelle Change Please (https://www.changeplease.org/). Elle salarie les sans domiciles fixes et les aide à trouver un logement dans les dix jours. Cette idée, on la doit à Cemal Ezel, un entrepreneur qui a longtemps travaillé dans le quartier d’affaires de La City.

Les sans domiciles fixes sont, chaque année, plus nombreux, leur nombre ne cesse d'augmenter depuis 2010. Ainsi tous les jours sur le chemin du travail, Cemal passait devant eux. Et comme la plupart des passants, il se sentait impuissant et finissait par ne plus les voir. En revanche, il faisait régulièrement un petit détour par un coffee shoppour aller s’acheter un latte à 3 livres à emporter.

On ne boit pas que du thé à Londres. Un Londonien boit en moyenne deux cafés par jour et la demande explose. D’ici 2020, on estime que le secteur du café va créer 100 000 emplois et il y a un manque de formations et de compétences précises en la matière, pour avoir des baristas, c’est-à-dire des serveurs spécialistes du café qualifiés. C'est ainsi que Cemal a eu l’idée de profiter de cette montée en puissance de la demande de café pour aider des SDF à sortir de la rue.

Cemal a recruté des personnes dans les associations locales d’aide aux sans-abri, et dans les coffee shops. Il a aussi investi dans du bon matériel pour faire du café de qualité. Il a pu ainsi former des sans-abri en leur donnant un salaire décent pour Londres. Il les aide à faire valoir leurs compétences de baristas pour qu'ils puissent trouver ensuite un emploi pérenne et sortir définitivement de la pauvreté.

Le premier coffee truck de Change Please, un petit camion avec une magnifique cafetière à l’arrière, a été installé à Covent Garden en 2015. Les gens ont adoré : plus de 1 000 cafés ont été servis par des SDF la première semaine et plus de 78 000 cafés les 4 premiers mois ! Au fil des années, cette idée toute simple est devenue l’un des plus beaux succès d’entreprise sociale à Londres.

L’association ne s’arrête pas là : elle achète son café à des productrices péruviennes victimes de violences domestiques. Il est ensuite torréfié à Londres par des sans-abri, et vendu par des sans-abri. L’association utilise des panneaux solaires sur ses petits camions distributeurs de café, les contenants sont biodégradables et le marc de café est récupéré pour être transformé en biocarburant !

 

10:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

Marie in my school

Marie Tibi est une amie, Marie Tibi est une auteur de talent, Marie Tibi est une femme délicieuse.

je l'ai invitée à venir rencontrer mes élèves à qui j'avais lu "Suzanne aux oiseaux" et "La toute petite voiture de Jeanne" avec beaucoup d'émotions. et on a débuté une histoire ensemble.

elle en a profité pour rencontrer petits et grands qui peuplent mon école et sans l'ombre d'un doute, je peux dire que chacun a été profondément conquis par Marie Tibi.

 L’image contient peut-être : 16 personnes, dont Calouan Auteur, personnes souriantes, personnes deboutAucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.

09:53 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

the Boss is back

"mon Boss" est de retour... après un an de représentation d'un concert intimiste joué à New York, 5 soirs par semaine, il sort un album "Springsteen on Broadway"...

ce nouvel album est inspiré de sa biographie "Born to run" et aujourd'hui, il y a son concert sur Netflix.. youhou !

ça tombe bien, Noël approche et je-dis-ça-je-dis-rien, mais ça fait une belle idée de cadeau !

"Ses chansons racontent l’Amérique des prolos : existences ordinaires, sentiments universels,  Springsteen a la poésie ouvrière, celle de ses racines. Chez lui, on votait démocrate, parce que "quand on est ouvrier on est démocrate", c'est ce que lui disait sa mère et il a gardé cet engagement, humanitaire et politique.

Alors bien sûr, aujourd'hui, il est millionnaire. Mais, il n'a pas oublié ses années de galère, à fouiller les poubelles pour trouver de quoi manger. Son premier restaurant, c'était après son premier contrat, il avait 27 ans. "Je n'ai jamais prétendu avoir une grande conscience sociale, dit-il. Mais le sentiment d'une vie gâchée et d'un monde injuste, je l'ai ressenti... à travers mon père."

Un père qui ne l'a pas aimé... "Une bête humaine à cou de taureau, un personnage à la Bukowski qui a passé sa vie sur le cul d'un tabouret de bar", voilà comment Bruce Springsteen décrit son père dans son autobiographie. 

Le petit Bruce était plutôt comme sa mère : généreux, attentif aux autres. Des défauts, tout ça, surtout pour un garçon ! Voilà ce que pense son père, qui ne dit rien mais le menace toujours. Il méprise son fils, il faudra une vie entière à Bruce pour surmonter ça. Les succès et les stades combles n'y suffiront pas. Tel père tel fils, Springsteen est rattrapé par une dépression qui ne l'a jamais vraiment quitté, la folie n'étant jamais loin.

Springsteen prend des médicaments sans drogue ni alcool, et en tire une certaine fierté. Une fierté d'ouvrier qui fait bien son travail, même quand ça fait mal."

on ne le dira jamais assez : aimez vos enfants, câlinez-les, soyez à leurs côtés, dites-leur des choses bienveillantes et accompagnez-les, tout le temps, tout le temps, tout le temps...

Résultat de recherche d'images pour "bruce springsteen nouvel album" 

09:50 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

les handballeuses au top !

c'était vendredi soir, c'était à Paris-Bercy et ils étaient 12000 pour venir les soutenir.

une soirée sportive de folie à l'issue de laquelle les extraordinaires handballeuses françaises ont gagné contre la Norvège la demi-finale de l'Euro. aujourd'hui, elles jouent la finale contre les Russes... grrr ! 

il y a un an, elles étaient championnes du Monde, alors bon, on y croit à fond à ces graines de battantes !

 

Victorieuse des Pays-Bas, la France s'offre sa première finale européenne

 

 

09:41 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

09 décembre 2018

l'or d'Ada

 Ada Hegerberg a 23 ans, elle est Norvégienne, elle joue à l'Olympique lyonnais et elle vient de remporter le premier ballon d'or féminin.

meilleure buteuse de D1 féminine la saison dernière (31 buts) mais également de la Ligue des champions, en établissant un record avec 15 réalisations dont une en finale contre Wolfsburg, Ada est une reine.

 

Résultat de recherche d'images pour "ballon d'or féminin 2018" 

21:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

14 novembre 2018

poils aux pattes

la mouche Rhamphomyia Longicauda est une « mouche dite danseuse ». et elle intrigue les biologistes.

normalement dans le règne animal, ce sont les mâles qui courtisent les femelles en déployant toutes sortes d’attribut pour séduire la femelle : ce sont les caractères sexuels secondaires. 

là, c’est le contraire qui se déroule… 

Les moeurs sexuelles inhabituelles des mouches

ce phénomène très marginal chez les animaux a été observé par des chercheurs de l’Université de Toronto. 

ces mouches femelles déploient des stratégies très originales pour indiquer au mâle en quête d’une partie de pattes en l’air, qu’elle est la plus belle et la meilleure porteuse de gènes dans les environs. 

pour cela, elle procède d’abord à une chorégraphie aérienne envoûtante, façon danse des 7 voiles. au cours de ce petit manège, notre mouche, transformée en hélicoptère avale de l’air pour gonfler des sacs disposés le long de son abdomen. Cette manœuvre qui ressemble à un déguisement lui permet d’apparaître deux à trois fois plus grosse qu’elle n’est en réalité et de faire croire à ce benêt de mâle libidineux qu’elle est remplie d’œufs et prête à être fécondé.

la femelle dispose d’une autre arme de séduction massive : ses poils sur les pattes ! Elle en est recouverte et pour paraître plus désirable elle peut les transformer en une sorte de soie plumeuse. plus ses jambes sont velues, plus les mâles tombent sous son charme. Le monde à l’envers ! 

mais pourquoi tous ces efforts de la part de la femelle ?

l’une des hypothèses des chercheurs est que cette espèce de mouche qui butine les fleurs ne trouve pas suffisamment de ressources protéiques dans sa nourriture pour le développement de ses œufs. elle sort donc le grand jeu au moment de la parade nuptiale pour que le mâle se charge lui-même de lui apporter des proies qu’il a préalablement chassées. c’est le petit cadeau d’avant l’amour. selon l’entomologiste Christophe Daugeron, sur le plan évolutif, le gain énergétique est non négligeable. 

j'adore l'intelligence des animaux...

07:17 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Asia Bibi

Asia Bibi est une femme chrétienne pakistanaise, condamnée à mort en première instance en novembre 2010, accusée de blasphème envers l'islamen juin 2009.

ayant interjeté appel de la décision devant la Haute Cour de Lahore, Asia Bibi voit sa condamnation à mort confirmée le 16 octobre 2014 par la Cour. finalement, elle est acquittée en appel par la Cour suprême le . à la suite de fortes pressions de ses opposants sur le gouvernement, elle reste toutefois emprisonnée et sujette à une demande de rejugement.

paradoxalement, rien n'est réglé malgré cette libération. la jeune femme serait dans un endroit sécurisé au Pakistan, peut-être à Islamabad, attendant d'être rejointe par son époux, ses deux filles et quelques membres de la famille élargie qui sont eux aussi en danger de mort.

Résultat de recherche d'images pour "Asia bibi libérée"

07:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

11 novembre 2018

Homme Oiseau

tous les printemps, la plus grande fête de l'année avait lieu. c'est une compétition où chaque participant doit s'emparer d'un œuf de sterne. elle est précédée d'une cérémonie religieuse consacrée au culte de l'Homme Oiseau.

Orongo sur l'Île de Pâques
 
c’est la fête de « Tangata Manu ». l’objectif de cette fête est de désigner un second roi sur l’Île de Pâques pour un an. le concurrent (une personne influente) est représenté par un serviteur, le Hopu. celui ci se dirige avec les autres concurrents sur la falaise d’Orongo et se rend vers l’île de l’Homme Oiseau qui est la plus éloignée, à environ 2 Kilomètres de la côte. ils doivent ramener le premier œuf de sterne (des hirondelles de mer ou Manutara dans le langage local) pondu sur l’îlot de Moto Nui. il faut pour cela, grimper une falaise à pic de 180 mètres et ramener l’œuf sur sa tête sans évidemment le briser.

Île Homme Oiseau Pâques

pendant la compétition, la population observe sur la pente en face de l’îlot pour attendre le vainqueur et bien veiller au respect des règles. le site d’Orongo était situé sur la partie de la crête du cratère du Rano Kao qui surplombe les hautes falaises noires où se trouve un village avec des maisons en forme de pirogue faites de pierres. celui qui ramène l’œuf à son maître, prend alors le nom d’Homme Oiseau, ou dans la langue locale le Tangata manu ; il incarne sur Terre le Dieu Maké Maké : le créateur de l’univers.

Homme Oiseau de l'Île de Pâques

le maître gagnait un pouvoir considérable pour une année : il devenait le second roi de l’Île de Pâques ou obtenait un titre de chef militaire. quand on sait que les tribus se bataillaient régulièrement, on peut mieux percevoir l’importance de cet homme. cette compétition dura jusqu’à la fin du 19ème siècle, elle finira par disparaître du fait de la présence de très peu de pascuans d’origine au fil des années, les traditions se perdant.

22:27 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

01 novembre 2018

hop hop hop !

elle regardait ses longues jambes, son long corps, sa foulée sportive. il y avait son sourire et son doux regard d'écureuil.

elle voulait pouvoir le suivre, en vain.

elle allait s'entrainer, encore et encore, parce que déjà, il lui manquait. son sourire, ses attentions, ses mots.

allonger les jambes, forcer sur le rythme, ne plus douter, foncer, se remplir, occuper tout l'espace... et s'extasier de ce courage nouveau et amélioré.

 

Résultat de recherche d'images pour "photo noir et blanc de gens qui courent"

17:03 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

La peau de chagrin

voilà un extrait de "La peau de chagrin" d'Honoré de Balzac, à visée philosophique, qui traverse le temps et les évolutions sociétales et que j'affectionne..

je le partage avec vous, parce que je vous aime...

"Je vais vous révéler en peu de mots un grand mystère de la vie humaine.

L'homme s'épuise par deux actes instinctivement accomplis qui tarissent les sources de son existence. Deux verbes expriment toutes les formes que prennent ces deux causes de mort : vouloir et pouvoir.

Entre ces deux termes de l'action humaine, il est une autre formule dont s'emparent les sages, et c'est à elle que je dois le bonheur et la longévité. Vouloir nous brûle et Pouvoir nous détruit ; mais savoir laisse notre faible organisation dans un perpétuel état de calme. Ainsi, le désir ou le vouloir est mort en moi, tué par la pensée ; et le mouvement ou le pouvoir s'est résolu par le jeu naturel de mes organes. En deux mots, j'ai placé ma vie, non dans le cœur qui se brise, non dans les sens qui s'émoussent, mais dans le cerveau qui ne s'use pas et survit à tout.

Aussi, rien d'excessif n'a froissé ni mon âme ni mon corps. Cependant, j'ai vu le monde entier. Mes pieds ont foulé les plus hautes montagnes de l'Asie et de l'Amérique. J'ai appris tous les langages humains et j'ai vécu sous toutes les coutumes. J'ai prêté mon argent à un Chinois en prenant pour gage le corps de son père, et j'ai dormi sous la tente de l'Arabe sur la foi de sa parole, j'ai signé des contrats dans les capitales européennes, et j'ai laissé, sans crainte, mon or dans le wigham des sauvages. J'ai tout obtenu parce que j'ai tout su dédaigner. Ma seule ambition a été de voir ; car voir, c'est savoir ! Oh ! savoir, jeune homme, n'est-ce pas jouir intuitivement ? N'est-ce pas découvrir la substance même du fait et s'en emparer essentiellement ? Que reste-t-il d'une possession matérielle ?... Rien qu'une idée. Jugez alors combien doit être belle la vie d'un homme qui, pouvant empreindre toutes les réalités dans sa pensée, transporte en son âme les sources du bonheur, en extrait mille voluptés idéales, dépouillées des souillures terrestres. La pensée est la clef de tous les trésors. Elle procure les plaisirs de l'avare sans en donner les soucis... Ainsi, ai-je plané sur le monde, où mes plaisirs ont toujours été des jouissances intellectuelles. Mes débauches étaient la contemplation des mers, des peuples, des forêts, des montagnes !... J'ai tout vu ; mais sans fatigue, tranquillement : je n'ai jamais rien désiré, j'ai tout attendu. Je me suis promené dans l'univers comme dans le jardin d'une habitation qui m'appartenait...

Ce que les hommes appellent chagrins, amours, ambition, revers, tristesse, sont pour moi des idées que je change en rêveries. Au lieu de les sentir, je les exprime, je les traduis ; et, au lieu de leur laisser dévorer ma vie, je les dramatise, je les développe, je m'en amuse comme de romans que je lirais par une vision intérieure.... N'ayant point forcé mes organes, je jouis encore d'une santé robuste ; et mon âme, avant hérité de toute la force dont je n'abusais pas, cette tête est encore mieux meublée que mes magasins..."