Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 décembre 2018

page blanche

on rêvait de cette pause ensemble, une bulle d'ait oxygénée, loin de tout et de tous, centrés sur nous quatre, seulement nous et nos découvertes.

et on l'a fait.

on s'est épuisés et émerveillés, à longueur de journée, on s'est gavés de produits frais, de nature vraie, de repos mérité.

on est, pour toujours, quatre mousquetaires, avec un cinquième toujours là, pas loin, au second plan, mais pas tant...

L’image contient peut-être : neige, ciel, chaussures, nature et plein air L’image contient peut-être : ciel, arbre, neige, montagne, nuage, plein air et natureL’image contient peut-être : montagne, ciel, neige, plein air et nature

 

 

17:38 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (1)

24 décembre 2018

toxeus magnus

je vous avais parlé de l'araignée qui se laissait pousser les poils sur les pattes pour séduire les mâles, voilà maintenant les araignées qui "allaitent" leurs petits.

les araignées sauteuses Toxeus magnus sécrètent un liquide jaunâtre protéiné qui enveloppe les oeufs qu'elle pond et permet à ceux-ci de "téter" comme si la mère produisait du lait.

les petits éclos peuvent tenir ainsi 40 jours, mais si d'aventure la nourriture venait à manquer, ils peuvent très bien se manger les uns les autres et même manger la mère qui se "sacrifie" volontiers en se liquéfiant pour leur faciliter l'ingestion..

Résultat de recherche d'images pour "araignées toxeus magnus"

ces petites bestioles nous surprendront toujours..

l'année se termine

bien souvent, je pense à vous parler de ci ou de ça, mais je manque de temps et les jours s'arrachent à l'éphéméride de la vie.

l'année se termine, et si je fais le bilan, pas mal de choses ont changé.

d'abord j'ai récupéré ma jambe et repris le sport à fond, moi qui trainais la patte il y a un an. et surtout je refais de la boxe qui me donne un tonus incroyable. j'ai pu partager avec mon fils un stage plongée dont on rêvait, sans oublier Marseille-Cassis que j'ai pu courir à nouveau, qui m'a emplie d'un bonheur intense, intense... une énergie qui ne s'éteint toujours pas.

professionnellement, j'écris toujours des ouvrages pour la jeunesse, et aussi un livre érotique cette année, j'ai fait beaucoup de salons, beaucoup et les Nocturnes littéraires de l'été m'ont offert encore une fois des rencontres magiques et des prises de conscience non négligeables. je suis allée travailler avec pas mal d'écoliers dans des ateliers créatifs et c'est toujours un réel plaisir.

par contre, j'ai accepté une proposition de poste en enseignement qui m'a emmenée dans une aventure nouvelle, dingue, fatigante mais merveilleuse, avec des collègues délicieuses, des gamins attachants, des découvertes, des tendresses, des bonheurs... une envie réalisée.

j'ai rêvé de donner des cours de tricot, j'en donne enfin.

sentimentalement, certaines choses n'ont plus la même couleur, plus la même lourdeur, la même noirceur.

je dirai juste que je respire, pleinement, que je vis, je bouge, je ris, surtout ça, je ris à nouveau tellement, j'ai passé un pacte avec le bonheur qui m'enveloppe chaque jour.

mes enfants sont tous adultes désormais, toujours aussi extraordinaires, mes trésors, mes viscères. ensemble, nous avons nagé avec des tortues, mangé des mangues tombées des arbres, bu le lait de coco de la noix tombée de l'arbre aussi, nous avons randonné, découvert des lieux fabuleux, nous nous sommes aimés, câlinés, amusés, chahutés toute cette année, toute cette année...

bref, le soleil inonde ma vie, et je n'en reviens toujours pas d'avoir cette chance de pouvoir m'en rendre compte chaque jour qui passe.

 et vous ? vous me racontez ?

09:30 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

marché de Noël

samedi, j'ai dédicacé mes ouvrages jeunesse au marché de Noël qui se tenait au domaine Les Vadons à Cucuron, dans une ambiance chaleureuse, conviviale et j'ai fait de belles rencontres.

c'est un lieu lumineux dans lequel j'ai plaisir à revenir chaque année..

L’image contient peut-être : arbre, ciel, plante, nuage, herbe, plein air et nature 

Aucun texte alternatif disponible.

 

elles l'ont fait

dimanche dernier, le 16 décembre, nos championnes de hand ont remporté la finale des championnats d'Europe contre l'équipe russe, 24 à 21. quelle panache.. après les Jeux olympiques et les championnats du monde, les voilà avec la coupe d'Europe.

déterminées, pugnaces, efficaces, sans chichis ni manières, elles raflent tout sur leur passage.

 La France est championne d'Europe de handball.

09:13 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

16 décembre 2018

lignes de conduite

je vais mettre une ligne de plus sur la lettre au Père Noël : faire un stage pour ne pas tomber amoureuse seulement de vestes Puma à capuche et de pantalon collant en lycra, un stage pour porter des chaussures à talons, me préoccuper un peu de ma féminité.

je vais mettre une ligne de plus en espérant que ledit Père Noël aura perdu ses lunettes et qu'il ne verra pas cette ligne.

parce que, bon sang, ce que c'est bon d'être soi !

Fashion boxer woman in a black sportswear and with blue boxing gloves. outdoor workout of young blonde woman. Banque d'images - 78760515 

Change Please

Emma Stokking de l'agence Sparknews a raconté au micro d'Emmanuel Moreau il y a quelques jours cette histoire sur laquelle je vous invite à méditer. c'est tellement gratifiant de s'occuper de ce genre de projets, pourquoi ne sommes-nous pas plus nombreux à y penser ?

"L'association s'appelle Change Please (https://www.changeplease.org/). Elle salarie les sans domiciles fixes et les aide à trouver un logement dans les dix jours. Cette idée, on la doit à Cemal Ezel, un entrepreneur qui a longtemps travaillé dans le quartier d’affaires de La City.

Les sans domiciles fixes sont, chaque année, plus nombreux, leur nombre ne cesse d'augmenter depuis 2010. Ainsi tous les jours sur le chemin du travail, Cemal passait devant eux. Et comme la plupart des passants, il se sentait impuissant et finissait par ne plus les voir. En revanche, il faisait régulièrement un petit détour par un coffee shoppour aller s’acheter un latte à 3 livres à emporter.

On ne boit pas que du thé à Londres. Un Londonien boit en moyenne deux cafés par jour et la demande explose. D’ici 2020, on estime que le secteur du café va créer 100 000 emplois et il y a un manque de formations et de compétences précises en la matière, pour avoir des baristas, c’est-à-dire des serveurs spécialistes du café qualifiés. C'est ainsi que Cemal a eu l’idée de profiter de cette montée en puissance de la demande de café pour aider des SDF à sortir de la rue.

Cemal a recruté des personnes dans les associations locales d’aide aux sans-abri, et dans les coffee shops. Il a aussi investi dans du bon matériel pour faire du café de qualité. Il a pu ainsi former des sans-abri en leur donnant un salaire décent pour Londres. Il les aide à faire valoir leurs compétences de baristas pour qu'ils puissent trouver ensuite un emploi pérenne et sortir définitivement de la pauvreté.

Le premier coffee truck de Change Please, un petit camion avec une magnifique cafetière à l’arrière, a été installé à Covent Garden en 2015. Les gens ont adoré : plus de 1 000 cafés ont été servis par des SDF la première semaine et plus de 78 000 cafés les 4 premiers mois ! Au fil des années, cette idée toute simple est devenue l’un des plus beaux succès d’entreprise sociale à Londres.

L’association ne s’arrête pas là : elle achète son café à des productrices péruviennes victimes de violences domestiques. Il est ensuite torréfié à Londres par des sans-abri, et vendu par des sans-abri. L’association utilise des panneaux solaires sur ses petits camions distributeurs de café, les contenants sont biodégradables et le marc de café est récupéré pour être transformé en biocarburant !

 

10:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

Marie in my school

Marie Tibi est une amie, Marie Tibi est une auteur de talent, Marie Tibi est une femme délicieuse.

je l'ai invitée à venir rencontrer mes élèves à qui j'avais lu "Suzanne aux oiseaux" et "La toute petite voiture de Jeanne" avec beaucoup d'émotions. et on a débuté une histoire ensemble.

elle en a profité pour rencontrer petits et grands qui peuplent mon école et sans l'ombre d'un doute, je peux dire que chacun a été profondément conquis par Marie Tibi.

 L’image contient peut-être : 16 personnes, dont Calouan Auteur, personnes souriantes, personnes deboutAucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.

09:53 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

the Boss is back

"mon Boss" est de retour... après un an de représentation d'un concert intimiste joué à New York, 5 soirs par semaine, il sort un album "Springsteen on Broadway"...

ce nouvel album est inspiré de sa biographie "Born to run" et aujourd'hui, il y a son concert sur Netflix.. youhou !

ça tombe bien, Noël approche et je-dis-ça-je-dis-rien, mais ça fait une belle idée de cadeau !

"Ses chansons racontent l’Amérique des prolos : existences ordinaires, sentiments universels,  Springsteen a la poésie ouvrière, celle de ses racines. Chez lui, on votait démocrate, parce que "quand on est ouvrier on est démocrate", c'est ce que lui disait sa mère et il a gardé cet engagement, humanitaire et politique.

Alors bien sûr, aujourd'hui, il est millionnaire. Mais, il n'a pas oublié ses années de galère, à fouiller les poubelles pour trouver de quoi manger. Son premier restaurant, c'était après son premier contrat, il avait 27 ans. "Je n'ai jamais prétendu avoir une grande conscience sociale, dit-il. Mais le sentiment d'une vie gâchée et d'un monde injuste, je l'ai ressenti... à travers mon père."

Un père qui ne l'a pas aimé... "Une bête humaine à cou de taureau, un personnage à la Bukowski qui a passé sa vie sur le cul d'un tabouret de bar", voilà comment Bruce Springsteen décrit son père dans son autobiographie. 

Le petit Bruce était plutôt comme sa mère : généreux, attentif aux autres. Des défauts, tout ça, surtout pour un garçon ! Voilà ce que pense son père, qui ne dit rien mais le menace toujours. Il méprise son fils, il faudra une vie entière à Bruce pour surmonter ça. Les succès et les stades combles n'y suffiront pas. Tel père tel fils, Springsteen est rattrapé par une dépression qui ne l'a jamais vraiment quitté, la folie n'étant jamais loin.

Springsteen prend des médicaments sans drogue ni alcool, et en tire une certaine fierté. Une fierté d'ouvrier qui fait bien son travail, même quand ça fait mal."

on ne le dira jamais assez : aimez vos enfants, câlinez-les, soyez à leurs côtés, dites-leur des choses bienveillantes et accompagnez-les, tout le temps, tout le temps, tout le temps...

Résultat de recherche d'images pour "bruce springsteen nouvel album" 

09:50 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

les handballeuses au top !

c'était vendredi soir, c'était à Paris-Bercy et ils étaient 12000 pour venir les soutenir.

une soirée sportive de folie à l'issue de laquelle les extraordinaires handballeuses françaises ont gagné contre la Norvège la demi-finale de l'Euro. aujourd'hui, elles jouent la finale contre les Russes... grrr ! 

il y a un an, elles étaient championnes du Monde, alors bon, on y croit à fond à ces graines de battantes !

 

Victorieuse des Pays-Bas, la France s'offre sa première finale européenne

 

 

09:41 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

le pacte de Marrakech sur les migrations

"Le pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières a été approuvé lundi 10 décembre lors d’une conférence intergouvernementale organisée par l’Organisation des Nations unies (ONU) à Marrakech (Maroc) en présence de représentants de près de 160 pays.

Ni vote ni signature n’étaient au programme de ce rendez-vous qui se tenait jusqu’à mardi. Une simple proclamation orale suivie d’un coup de marteau a servi d’approbation formelle. Le texte, qui a déjà été approuvé en juillet, doit encore être ratifié mercredi 19 décembre lors de l’Assemblée générale des Nations unies.

Que contient ce pacte sur les migrations ?

Il s’agit d’un document de quarante et une pages, qui fixe vingt-trois objectifs pour « améliorer la coopération en matière de migrations internationales », accompagnés de mécanismes de suivi des mesures à toutes les étapes :

  • mieux connaître les flux au moyen de collectes de données précises ;

  • en amont, lutter contre les « facteurs négatifs et les problèmes structurels » qui poussent les individus à quitter leur pays ;

  • rendre plus accessibles les filières légales de migration, fournir des preuves d’identité à chacun, « veiller à l’invariabilité et à la prévisibilité des procédures migratoires » ;

  • rendre les périples migratoires moins dangereux, « sauver des vies »par une action internationale coordonnée, lutter contre les passeurs et la traite des personnes ;

  • mieux gérer les frontières, limiter le recours à la rétention administrative, renforcer la coopération consulaire ;

  • une fois les migrants arrivés dans un pays, leur assurer des services de base, les moyens de s’intégrer, reconnaître leurs qualifications et éliminer toutes les discriminations ;

  • permettre aux migrants de contribuer au développement de leur pays d’origine, simplifier les envois de fonds, faciliter leur retour en assurant la portabilité de leurs droits.

Mais, dès le préambule, le pacte précise qu’il établit « un cadre de coopération juridiquement non contraignant, qui repose sur les engagements convenus par les Etats membres » et qu’il « respecte la souveraineté des Etats et les obligations que leur fait le droit international ». Concrètement, cela signifie que chaque pays, même s’il signe ce texte, pourra continuer de facto à mener une politique qui y est contraire sans encourir aucune sanction."

 

à lire dans Le Monde du lundi 10 décembre, article écrit par Anne-Aël Durand.

Cop 24

la COP 24 qui se tenait à Katowice, en Pologne, vient de se conclure, avec une certaine déception semble-t-il, le Brésil ayant freiner les ententes à cause des accords Carbone, mais les pays ont signé, enfin.

de nombreux chefs d'état ne se sont pas présentés et ont envoyé un missionnaire, c'est dommage ! on est loin de l'enthousiasme vécu à la Cop 21 qui s'était tenue à Paris.

l'une des tâches les plus importantes de la COP24 consiste à élaborer et adopter un ensemble de décisions garantissant la pleine application de l’Accord de Paris, qui fixe la limite de la hausse des températures globales à "bien moins de 2°C" d'ici 2100. les missions de la COP24 sont d’évaluer l’impact des efforts des pays afin de maintenir ou réduire leurs émissions globales, pour lutter contre le réchauffement climatique.

 

Résultat de recherche d'images pour "COP 24"

 

09 décembre 2018

l'or d'Ada

 Ada Hegerberg a 23 ans, elle est Norvégienne, elle joue à l'Olympique lyonnais et elle vient de remporter le premier ballon d'or féminin.

meilleure buteuse de D1 féminine la saison dernière (31 buts) mais également de la Ligue des champions, en établissant un record avec 15 réalisations dont une en finale contre Wolfsburg, Ada est une reine.

 

Résultat de recherche d'images pour "ballon d'or féminin 2018" 

21:14 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Les Chatouilles

c'est ma période "films poignants" et après Pupille, je suis allée voir "Les Chatouilles"...

 Résultat de recherche d'images pour "les chatouilles" Résultat de recherche d'images pour "les chatouilles"

combien de petites filles ont été détruites par de tels agissements ?

combien de femmes perdues ensuite, tombant dans des excès de drogue, alcool, sport ou autres ? 

des femmes à qui on a dit un jour "allez, c'est passé, n'en parlons pas, ça risque de mettre le bazar dans la famille...".

des femmes que l'on n'a pas défendues, pas entendues, pas respectées, piétinées, humiliées, niées.

aujourd'hui, je reprends mon corps en mains, une nouvelle fois et cette fois-ci je ne lâcherai pas, je réussirai à en faire une carapace en béton qui nous protégera, moi la femme que je suis, et elle, la petite fille que j'ai été et que je suis allée rechercher...

je dois dire mon admiration pour le jeu de Karine Viard que je ne trouve pas toujours à mon goût dans certains rôles mais qui là, mérite aisément un César pour sa prestation incroyablement réussie.

 

20:57 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

01 décembre 2018

livres en scène

c'est aujourd'hui, malgré la brume et la grisaille ambiante...

 Aucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

livre géant pour conte d'enfants

chaque lundi depuis la rentrée, je me rends dans l'école Victor Hugo de La roque d'Anthéron pour mener un atelier avec des CP.

l'objectif : écrire un conte et en réaliser le livre "grande taille".

ce lundi c'était le dernier atelier, et le livre sera présenté aujourd'hui lors du salon "Livres en scène" qui se tiendra à la Roque d'Anthéron.

en voici quelques planches...

L’image contient peut-être : texte Aucun texte alternatif disponible.L’image contient peut-être : nourriture

salon des Pennes Mirabeau

c'était dimanche dernier et c'était très chouette. revoir les enfants avec lesquels j'avais écrits des mots doux durant deux jours, revoir les enseignantes tellement chaleureuses et rencontrer des lecteurs, fidèles ou nouveaux... de quoi garder de beaux moments en mémoire.

 L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur

22 novembre 2018

ateliers papas et mamans

 aujourd'hui, je suis intervenue dans des classes d'écoles des Pennes-Mirabeau, pour monter des ateliers autour de "Toi, ma maman à l'infini" et "Toi, mon papa à l'infini"... 

c'était vraiment bien et cela se poursuit demain...

quelle chance !

dimanche il y aura le salon de dédicaces avec mes ouvrages en présentation et d'autres copains auteurs/illustrateurs..

 L’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : une personne ou plusL’image contient peut-être : écran

 

négociations intimes

c'est ma nouveauté en romance érotique, écrite avec Andrea Lorenz un homme à l'énergie incroyable... alors, ne vous privez pas, c'est en Kindle :

 L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, chaussures et texte

salon de Toulon

c'était vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre, à la fête du livre de Toulon et c'était vraiment bien, comme toujours.

les copines auteurs et illustratrices, les copines auteurs, les copines lectrices (euh, les copains aussi, bien entendu...), des auteurs que j'admire, des repas cools...

L’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : Calouan Auteur, sourit, boisson, gros plan et intérieur

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et enfantL’image contient peut-être : Calouan Auteur et Caroll Beaudroit, personnes souriantes
L’image contient peut-être : 6 personnes, foule et plein air