Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 octobre 2016

Bruce... in book

après le disque, voilà le livre autobiographique de mon chanteur d'amour...

un beau cadeau qui m'intimiderait presque tant cet homme est précieux pour moi.

je crois que c'est une des meilleures ventes du moment.

14516396_1312811658749584_3036130065719278705_n.jpg

écologie

durant deux jours, j'ai baigné dans une ambiance "écolo", une ambiance de connaisseurs, de révoltés, d'engagés, de sensibilisés.

durant deux jours, j'ai présenté et dédicacé mes ouvrages au salon de l'édition et de la presse d'écologie à Paris, rue de Charenton.

et c'était bien.

vraiment bien.

14522973_1170347319688502_5376407910748967533_n.jpg

05 octobre 2016

libération

il parait que c'était le dernier otage français dans le monde.

Nourane Houas, franco-tunisienne enlevée au Yemen en décembre 2015, a été libérée le 03 octobre.

elle était employée du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) lors de son kidnapping.

21:27 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

mon fils...

il m'a dit : tu devrais regarder cette pub, j'ai tellement pensé à toi en la voyant...

alors, okay, mon fils n'a plus huit ans, mais il n'a pas encore l'âge de s'acheter une cuisine...

hier, c'était son anniversaire, alors je lui dois bien ce clin d'oeil...

21:19 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

03 octobre 2016

juste la fin du monde

dès le début et jusqu'à la fin, on a les émotions totalement en empathie avec Louis, ce jeune homme, d'une beauté sans égale, qui revient chez lui et n'est pas accueilli comme il le devrait. on sort de la séance mal à l'aise, fâchée contre ce frère violent et stupide, comme cette soeur défoncée et sans retenue, contre cette mère si intelligente mais si inefficace.

et puis, les heures passent, la nuit peut-être et on se dit que finalement, il l'a bien cherché ce jeune prétentieux parisien..

c'est très étrange.

des visages en gros plan, des émotions en gros plan, des silences en gros plan.

et j'ai pleuré intensément quand son "jolicoeur" n'est plus. forcément. c'est dit tellement brusquement.

un huis-clos un peu particulier. 

 

22:32 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

autophagie

 

22:23 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

02 octobre 2016

miroir

cette part de nous qui vient de l'enfant qu'on a été, qui ne meurt pas, qui dessine nos choix, nos envies, nos frustrations, nos efforts, nos colères rarement éteintes...

 

16:07 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (3)

26 septembre 2016

foire des Gecos

hier j'ai participé à une manifestation écolo à Gréasque "la foire des Gecos", sous un beau soleil et dans le parc du Château, lieu vraiment très beau.

p'tain d'Alep

elle arrive guillerette et pose devant moi un rectangle emballé.

- à la boutique (de commerce équitable), ils vendent du véritable savon d'Alep.

immédiatement, je me dis que ça fait cinq jours que les bombardements ne cessent pas à nouveau dans la capitale syrienne, privant les gens d'eau, les empêchant de s'enfuir, les enfermant dans un enfer sans nom.

le pain de savon, là, il me ferait presque pleurer...

c'est si compliqué à saisir ce qui se passe là-bas. ils sont plusieurs à attaquer, chacun avec ses (sales) raisons et depuis quatre ans, la ville est détruite...

voilà comment mieux expliquer :

"Coupée en deux dès juillet 2012, Alep, capitale économique du nord de la Syrie, subit depuis les assauts simultanés des forces progouvernementales, de leurs alliés russes, chiites libanais et iraniens et des nombreuses factions rebelles présentes du Front Al-Nosra ( devenu depuis « Front Fateh al-Cham ») en passant par les djihadistes de Daesh. Assiégés et inlassablement visés, les civils, les soignants et les responsables humanitaires tentent chaque jour de survivre.

Les forces en présence à Alep et autour pour laquelle l'ONU a appelé à un accès humanitaire immédiat aux quelque 1,5 million d'habitants.
Le 31 juillet, les rebelles et leurs alliés djihadistes du Front Fateh al-Cham (ex-Al-Nosra) ont lancé une offensive d’envergure afin de briser le siège imposé aux secteurs rebelles par les troupes de Bachar al-Assad, notamment à l’est de d’Alep. Une semaine plus tard, Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie exigeait la mise en place d’une « trêve de 48 heures pour que les convois soient réalisables et efficaces ». Une requête à laquelle la Russie a répondu favorablement ce vendredi 19 août et qui concerne les quartiers est assiégés de la ville et les quartiers tenus par les forces pro-Bachar.
Jeudi, les raids du régime se sont poursuivis sur les quartiers Est d’Alep où 146 civils dont 22 enfants ont péri dans les frappes depuis le 31 juillet. 600.000 à 800.000 civils seraient encore victimes de sièges instaurés par les rebelles ou les forces progouvernementales." (extrait d'article trouvé sur le site de 20 minutes)

 

19:13 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

24 septembre 2016

musée afro-américain

«Nous ne sommes pas un fardeau pour l'Amérique, une tache sur l'Amérique, un objet de honte ou de pitié pour l'Amérique. Nous sommes l'Amérique ! »

Barack Obama, parlant au nom des Afro-Américains

je ne sais pas comment dire mais... cet homme je l'aime.

pour ce qu'il est, ce qu'il dégage, sa classe sublime, sa positivité, son sourire, ses idées, lui..

Barak Obama a inauguré aujourd'hui le musée afro-américain de Washington avec des mots poignants, des mots forts, des mots vrais.

Le bâtiment de six étages.

"l a fallu treize ans et 540 millions de dollars pour bâtir le dix-neuvième musée de la Smithsonian Institution et y rassembler plus de 35.000 témoignages de l'histoire des Afro-Américains, dont aucun aspect n'est occulté: ni la traite des esclaves, ni la ségrégation, ni la lutte pour les droits civiques, ni les réussites contemporaines, du sport au hip-hop et à la politique. La présidence de Barack Obama y est documentée dans l'un des 27 espaces d'exposition, non loin de la Cadillac de Chuck Berry ou des chaussures de piste de Jessie Owens."

22:22 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

Journée "Petite enfance" à Brignoles

aujourd'hui Brignoles inaugurait sa première journée "Petite enfance" et proposait des animations à gogo, une ferme pédagogique miniatures, des maquillages sur le visage, des jeux, des jeux, des jeux..

j'y étais pour dédicacer mes ouvrages pour petits et "Toi, ma maman... à l'infini" a remporté un beau succès..

et le soleil était au rendez-vous ainsi que d'autres auteurs qui ont rendu le moment délicieux...

14470506_1157369437652957_9072387692698634871_n.jpg

l'école Perel pour des élèves heureux

hier, j'ai eu le bonheur de faire une après-midi d'interventions à l'école Perel à Bouc-Bel-Air, une école à l'éducation alternative, inspirée de la pédagogie Montessori avec une classe maternelle et une classe élémentaire, une directrice passionnée et des enseignantes motivées, des parents attentionnés..

après les séances dans chaque classe, je suis restée dédicacer mes ouvrages aux petits lecteurs intéressés... une occasion de voir les parents formidables...

j'y retournerai une fois par mois, si mon planning me le permet. chouette !

244be9_c397ff78dd274d39970cdf2126ef2d0e-mv2_d_1224_1632_s_2.jpg

22 septembre 2016

mère et enfant

je vous relaie cet article de Dorothée Louessard, qui me paraît parfaitement génial !

"Que votre enfant soit surdoué ou simplement intelligent, sachez-le, c'est grâce à vous. De nouvelles recherches relayées par Psychology Spot révèlent en effet que les gènes relevant de l'intelligence sont transmis principalement par la mère. En effet, comme l'explique l'étude, ces gènes se trouvent dans le chromosome X, or les femmes en possèdent deux (contre un XY pour ces messieurs), les mamans ont donc deux fois plus de chances de transmettre leur génie à leurs enfants. D'ailleurs, "si ce même gène est hérité du père, il est désactivé", nous apprend l'étude. On s'en souviendra quand quelqu'un (belle-maman ?) aura l'audace de nous balancer : "C'est fou, il a la gentillesse de sa mère et l'intelligence de son père". Non, belle-maman, ce sont NOS super-neurones qui ont fait de notre enfant un tel génie. Mais que les papas se rassurent, si nous avons la suprématie sur la transmission du gène de l'intellect, cela signifie que "de toute évidence, d'autres gènes fonctionnent à l'opposé, ils ne sont activés que s'ils proviennent du père", précisent les chercheurs.

Vous doutez encore ? Sachez qu'une enquête de vaste ampleur datant de 1994, conduite par the Medical Research Council Social and Public Health Sciences Unit de Glasgow, en Ecosse, auprès de 12 686 jeunes âgés entre 14 et 22 ans s'est intéressée à la corrélation possible entre les facultés cérébrales des enfants, leur éducation ou encore leur statut socio-économique. Les conclusions des chercheurs allaient dans le sens de la recherche évoquée ci-dessous puisqu'il en est ressorti que le meilleur indicateur de l'intelligence des enfants était le QI de leur maman.

 

Les câlins ont leur importance

Outre l'hérédité cérébrale, il semble que la mère joue un rôle important dans le développement intellectuel des enfants. En effet, une maman aimante et rassurante permettra à l'enfant d'avoir un meilleur développement cérébral comme le conclut une étude menée par l'Université du Minnesota, aux Etats-Unis. Les chercheurs ont constaté que les enfants très proches de leurs mères développaient une capacité à jouer à des jeux dits "complexes" dès l'âge de deux ans et se montraient plus persévérants. Un enfant qui grandit en se sentant en sécurité, aura plus facilement confiance en lui et ira plus volontiers de l'avant.

Une autre étude, réalisée cette fois par l'Université de Washington a mis en exergue le lien entre l'affectif et le développement du cerveau. Leurs conclusions révèlent que grandir auprès d'une maman aimante contribuait à la bonne croissance de certaines parties du cerveau. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé pendant sept ans la façon dont les mères se comportaient avec leurs enfants et ont découvert que lorsqu'ils sont soutenus émotionnellement, les enfants de 13 ans possédaient un hippocampe - zone du cerveau associée à la mémoire et à l'apprentissage - 10% supérieur à celui des jeunes dont les mères étaient plus distantes affectivement.

Conclusion : si notre enfant est intelligent, on se félicite et on continue à l'épauler émotionnellement pour son QI mais aussi pour son épanouissement tout simplement."

22:28 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

histoires du soir

voilà donc un nouveau recueil paru aux éditions Hemma dans lequel figurent certaines de mes histoires..

youpi, non ?

1540-1.jpg

Claire Voisin, médaille d'or

Claire Voisin a 54 ans et c'est une merveille des mathématiques. voyez un peu..

"La mathématicienne Claire Voisin est la lauréate de la médaille d'or 2016 du CNRS, la plus haute distinction scientifique française.

Cette récompense, qui lui sera remise le 14 décembre 2016 lors d'une cérémonie à la Sorbonne (Paris), couronne ses contributions majeures en géométrie algébrique complexe.

Réputée pour sa connaissance profonde de ce domaine et pour l'originalité et la diversité de ses travaux, elle a été distinguée par de nombreux prix.

Véritable ambassadrice française des mathématiques, son rayonnement à l'international est exceptionnel.

Chercheuse au CNRS pendant une trentaine d'années, elle est aujourd'hui titulaire de la chaire Géométrie algébrique au Collège de France."

Claire Voisin

22:24 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

19 septembre 2016

femme en or

" Elle voulait être pompier avant qu’un accident ne brise ses rêves. Avec trois médailles récoltées lors des Jeux paralympiques, qui se sont achevés dimanche, à Rio, cette athlète a pris sa revanche en devenant la locomotive de la délégation française.

Née en 1988 dans le Loir-et-Cher, Marie-Amélie Le Fur a toujours eu un faible pour l’athlétisme, qu’elle débute dès l’âge de 6 ans. Jeune adolescente pleine de vie et d’envie, elle rêve aussi secrètement de devenir pompier professionnel. «C’était ma vocation. J’avais besoin de rendre service aux gens, de leur venir en aide d’une façon ou d’une autre.» Le 31 mars 2004, un accident de scooter balaie tout sur son passage. La Vendômoise se fait amputer la partie inférieure de la jambe gauche, sous le genou. À 15 ans, elle est handicapée et voit son désir le plus profond s’envoler. Définitivement. «Ça a été le plus dur d’oublier ce métier, avoue-t-elle, encore marquée par l’émotion. Avec le temps, je m’y suis faite.»

Après cet épisode douloureux, la jeune femme décide de se «battre» car «l’essentiel de la vie est encore là». En dépit de moments «très difficiles», elle se «reconstruit vite». Avec le sport comme passion. L’effort en guise de compagnon. Ses parents se renseignent auprès de la fédération handisport, désireux d’offrir une respiration à leur fille. Et rapidement, l’athlétisme deviendra un remède essentiel dans la reconstruction de la sportive. Pour s’offrir la prothèse de course et accéder aux pistes d’athlé­tisme, Marie-Amélie imprime des tee-shirts avec la citation de Saint-Exupéry. Sa famille et ses amis les vendent lors de meetings et récoltent en partie les 10 000 euros dont elle a besoin. Le coup est réussi. «Je me suis dit que c’était grâce à ces gens que j’avais pu me reconstruire aussi rapidement, que j’avais retrouvé goût à la vie et au sport.» "

(Baptiste Desprez)

 

Afficher l'image d'origine

21:34 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (0)

3096 jours

Natascha Kampusch a été enlevée le à l'âge de 10 ans, sur le chemin de l'école. son « bourreau » (comme elle le désigne dans son livre) se nomme Wolfgang Přiklopil.

son livre s'appelle "3096 jours", le nombre de jours durant lesquels elle a été la prisonnière d'un technicien en télécommunications.

enlevée le s 2 mars 1998 elle a été séquestrée jusqu'au 23 août 2006, jour où elle s'est échappée.

 

Afficher l'image d'origine

 

 

acte manqué

14344942_662212877278192_3207601440207806057_n.jpg

 

" Les oublis sont des actes manqués, comme les lapsus, les faux-pas, les maladresses.

Selon Freud, ce ne sont pas des "accidents".
Rien, dans la vie psychique n'arrive par hasard."

17 septembre 2016

LP

c'est juste... waouw !

19:10 Publié dans lamiendo | Lien permanent | Commentaires (2)

vendanges 2

Cécile a 33 ans.

Elle a arrêté l'école tôt, est vendeuse dans une chouette boulangerie mais avec des patrons qui profitent de sa gentillesse. depuis un peu plus d'un an, elle a rencontré Alex qui été le colocataire du mec avec qui elle sortait à l'époque.

coup de foudre.

ils vivent ensemble à présent.

quand elle était plus jeune, elle a passé un concours pour entrer dans la police car son père est flic.

premier grade, avant garde champêtre. elle a réussi. elle a un poste, qui désormais n'existe plus, où elle bossait comme un garde champêtre mais était moins payée.

pendant deux ans, elle a vécu au milieu de flics "ripoux". souvent, on entend "ne généralisons pas, il y en a des biens, c'est comme partout...", sauf que là, Cécile l'affirme : ils sont tous corrompus, et ceux qui résistent se font emmerdés et finissent par craquer.

de nombreuses fois ses "collègues" et supérieurs, de fait puisqu'elle avait un grade en dessous de tout, l'ont coincée dans un coin pour tenter de la peloter, ou lui faisaient des réflexions déplacées.

elle a vu des fllics arrêter des jeunes qui avaient du shit sur eux, les verbaliser, confisquer leur came et se cacher dans un parc pour fumer leur butin. elle a vu tant de choses qui l'ont choquée qu'elle a démissionné.

elle s'est retrouvé sans rien, mais elle a préféré. pour elle, être flic ce n'était pas ça. elle n'a pas supporté.

aujourd'hui elle est vendeuse dans une boulangerie.

comme quoi, tout le monde a le choix de ne pas faire un boulot où on passe son temps à emmerder les gens sans les protéger. même une petite nana sans ressources mais intelligente !

je suis contente de l'avoir rencontrée..

Résultat de recherche d'images pour "vendanges 2016"